BFM Patrimoine

Elior : Résultats financiers : Solide performance au 1er semestre 2014-2015

BFM Patrimoine
Croissance du chiffre d’affaires de 5,6% EBITDA en hausse de 4,3% Résultat net multiplié par 1,9 Perspectives annuelles confirmées Regulatory News: Elior (Paris:E
  • Croissance du chiffre d’affaires de 5,6%
  • EBITDA en hausse de 4,3%
  • Résultat net multiplié par 1,9
  • Perspectives annuelles confirmées

Regulatory News:

Elior (Paris:ELIOR) (Euronext Paris – ISIN : FR 0011950732), un des leaders mondiaux de la restauration et des services, publie ses résultats au 31 mars 2015, pour le 1er semestre 2014-2015.

Pour Philippe Salle, nouveau président-directeur général d’Elior : « Les résultats du semestre sont conformes aux prévisions du Groupe, avec une croissance organique de 2,8% et une marge d’EBITDA en très léger recul par rapport au premier semestre 2013-2014. Le seul second trimestre a été marqué par un développement soutenu malgré une plus grande sélectivité dans les contrats, notamment en Italie, une croissance organique toujours soutenue à 2,2% et un taux de marge d’EBITDA légèrement supérieur à celui de l’an dernier. Nos efforts se poursuivent pour saisir les nombreuses opportunités de croissance sur nos différents marchés tout en restant très vigilants sur la maîtrise de nos coûts. Nous attendons un second semestre particulièrement dynamique avec les effets positifs des plans d’optimisation mis en place fin 2014 et de la montée en puissance de nouvelles concessions durant la haute saison. Nous sommes confiants dans notre capacité à atteindre nos objectifs annuels, bénéficiant également, au niveau du résultat net, des opérations de refinancement relutives qui ont été menées depuis le début de l’exercice ».

(en millions d’euros)

1er semestre
2014-2015

1er semestre
2013-2014

Variation

Chiffre d’affaires 2 822,7 2 671,9 +5,6%

EBITDA1

204,4 196,0 +4,3% En % du CA 7,2% 7,3% -0,1pt EBIT1 126,7 126,3 +0,3% En % du CA 4,5% 4,7% -0,2 pt Résultat net part du Groupe 40,2 20,8 x 1,9

Cash flow opérationnel2

-7,5 13,6 -21,1 M€

1 Prenant en compte l’application de la norme IFRIC 21
2 EBITDA + variation du besoin en fonds de roulement - dépenses d’investissements opérationnels nettes

Changement de méthode comptable affectant les résultats publiés

En application des normes comptables IFRS et plus particulièrement de l’interprétation IFRIC 21 qui concerne la comptabilisation des taxes autres que l’impôt sur les sociétés et qui s’applique aux comptes des exercices clos depuis le 1er octobre 2014, les arrêtés comptables intermédiaires d’Elior sont impactés, et ce de façon rétrospective : les charges de taxe concernées sont désormais enregistrées sur la base de leur fait générateur fiscal et non plus étalées sur l’ensemble de l’exercice. Ainsi les résultats du 1er semestre 2014-2015 sont impactés à hauteur de -4,4 millions d’euros avant impôts et de -3,1 millions d’euros après impôts (+2,9 et +2,0 millions au 1er trimestre 2014-2015); les résultats du 1er semestre 2013-2014 sont retraités des mêmes montants avant et après impôts. L’impact de l’IFRIC 21 sera quasiment nul sur l’ensemble de l’exercice.

Chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires consolidé du Groupe s’élève à 2 822,7 millions d’euros pour le 1er semestre 2014-2015. La progression de 5,6% par rapport au 1er semestre 2013-2014 reflète la solide croissance organique de 2,8% sur la période. L’acquisition en octobre 2014 de la société Lexington au Royaume-Uni génère une croissance supplémentaire de 0,8%, nette de l’effet des cessions en décembre 2013 d’activités non stratégiques de concessions en Argentine et au Maroc. La variation des cours de change a un impact net positif de 1,9%, principalement dû à l’évolution des cours du dollar américain et de la livre sterling par rapport à l’euro. La part du chiffre d’affaires réalisé à l’international s’élève à 49,1% au 1er semestre 2014-2015, contre 46,7% au 1er semestre 2013-2014.

Le chiffre d'affaires de l’activité restauration collective & support services progresse de 113,2 millions d'euros, soit +5,7% par rapport au 1er semestre 2013-2014, pour s’élever à 2 103,5 millions d’euros au 1er semestre 2014-2015. Il représente 75% du chiffre d’affaires consolidé du Groupe.

La croissance organique sur la période est de 2,3%, résultant d’un niveau d’activité particulièrement élevé à l’international.

L’impact de l'acquisition de Lexington s’élève à 24,8 millions d'euros pour la période. Ainsi la croissance résultant des variations de périmètre représente 1,2% du chiffre d'affaires de l’activité restauration collective & support services.

Enfin, l’impact de la variation des taux de change est positif de 2,0% sur la période.

En France, la croissance organique est positive de 0,7% sur la période, indiquant une accélération au second trimestre (+1,1% après un 1er trimestre à 0,4%) et portant le chiffre d’affaires à 1 124,1 millions d’euros.

  • Le marché entreprises bénéficie de la hausse de chiffre d’affaires au couvert mais subit une baisse de la fréquentation.
  • Le chiffre d’affaires de l’enseignement progresse, notamment grâce à la contribution du contrat de restauration des collèges du conseil général des Hauts-de-Seine et à l’amélioration de la fréquentation et du ticket moyen sur la période.
  • Sur le marché de la santé, le chiffre d’affaires progresse, tiré par la performance sur les sites existants ainsi que par l’ouverture de nouveaux sites.

A l’international, le chiffre d’affaires progresse de 11,6% pour s’établir à 979,4 millions d’euros. La croissance organique de 4,3% est tirée pas les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Espagne, alors que l’Italie recule légèrement. La croissance externe provenant de l’acquisition de Lexington au Royaume-Uni et l’effet positif de l’évolution des taux de change génèrent respectivement une croissance supplémentaire de 2,8% et 4,6%.

  • Le marché entreprises enregistre une croissance organique soutenue sur la période, grâce à un niveau d’activité élevé en Espagne, aux Etats-Unis et en Italie. Au seul second trimestre, le rythme de croissance a ralenti en Italie, ne bénéficiant plus de l’effet favorable du contrat avec Itinere qui a démarré en novembre 2013. L’acquisition de Lexington contribue au chiffre d’affaires à hauteur de 24,8 millions d’euros.
  • Sur le marché de l’enseignement, le recul de l’activité en Italie est partiellement compensé par la croissance constatée sur les autres régions, principalement en Espagne et au Royaume-Uni.
  • Le marché de la santé affiche une forte croissance grâce à la bonne performance des activités aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Espagne.

Le chiffre d'affaires de l’activité restauration de concessions & travel retail progresse de 5,5% par rapport au 1er semestre 2013-2014 pour s’élever à 719,2 millions d’euros au 1er semestre 2014-2015. Il représente 25% du chiffre d’affaires consolidé du Groupe sur le semestre correspondant à la basse saison de l’exercice.

La croissance organique au cours de la période est de 4,1%, indiquant un léger ralentissement au 2ème trimestre. Les variations de périmètre résultant de la cession en décembre 2013 des filiales de concessions en Argentine et au Maroc entrainent une baisse de 0,6% du chiffre d’affaires.

Enfin les variations des taux de change, notamment du dollar américain, ont un impact positif de 2,0% au cours de la période.

En France, Allemagne, Belgique et Italie, le chiffre d’affaires progresse de 4,9% par rapport à l’exercice précédent pour s’établir à 432,5 millions d’euros. Cette croissance est le strict reflet d’une croissance organique soutenue en l’absence de variation de périmètre.

  • Le marché autoroutes bénéficie de la forte croissance constatée en Italie grâce à l’ouverture de nouvelles aires, alors que le niveau d’activité reste stable en France.
  • La croissance du chiffre d’affaires sur le marché aéroports est tirée par une hausse significative de l’activité en Italie liée à la bonne performance constatée dans les aéroports de Rome et de Milan Linate et au démarrage de nouveaux contrats dans les aéroports d’Alghero, de Gênes, de Lamezia, de Pise et de Turin. En France, le niveau d’activité est affecté par la perte du contrat du terminal 1 de l’aéroport de Nice à compter de janvier 2015.
  • Le marché ville et loisirs progresse sur le semestre. La bonne fréquentation constatée sur les parcs de loisirs en France et en Allemagne s’est poursuivie au 2ème trimestre. L’activité dans les gares a été affectée par les attentats en France début janvier 2015 ainsi que par les travaux en cours actuellement en Gare du Nord.

Dans la péninsule ibérique et les Amériques, la croissance de 6,5% sur la période porte le chiffre d’affaires à 286,6 millions d’euros au 1er semestre 2014-2015. La croissance organique s’élève à 3,0%.

  • Le marché autoroutes bénéficie de la montée en puissance des aires d’autoroutes aux Etats-Unis malgré les conditions climatiques difficiles au 2ème trimestre et de l’augmentation du chiffre d’affaires dans la péninsule ibérique au 2ème trimestre.
  • Le marché aéroports bénéficie de l’ouverture de nouveaux points de vente aux Etats-Unis, notamment à Los Angeles et Chicago, et de la croissance enregistrée sur les aéroports espagnols, notamment celui de Madrid-Barajas où l’ensemble des nouveaux concepts ont été ouverts et où le chiffre d’affaires progresse plus rapidement que le trafic sur la période.

Développement commercial

Le 1er semestre 2014-2015 a été favorable en matière de développement commercial. Dans la restauration collective et les services, le taux de rétention a toutefois été affecté par un environnement difficile en Italie où les pressions budgétaires exercées par certains clients publics dans le cadre de renouvellement de contrats ont conduit le Groupe à adopter une approche plus sélective dans son développement commercial. Au second trimestre, des contrats significatifs ont été signés, notamment avec la Fondation Caisses d’Epargne, le Stade de France et In City en France, avec des hôpitaux à Séville en Espagne, des maisons de retraites privées et bases de l’armée de l’air au Royaume-Uni et des centres de détention aux Etats-Unis. Dans l’activité restauration de concessions & travel retail, un certain nombre d’appels d’offres portant sur des renouvellements d’aires d’autoroutes en France ont été remportés au second trimestre.

Excédent brut d’exploitation (EBITDA)

L’EBITDA consolidé du Groupe a augmenté de 8,4 millions d’euros au 1er semestre 2014-2015 pour atteindre 204,4 millions d’euros, soit une marge de 7,2% du chiffre d’affaires, contre une marge de 7,3% au 1er semestre 2013-2014.

L’EBITDA de l’activité restauration collective & support services s’élève à 179,7 millions d’euros (contre 173,9 millions d’euros pour le 1er semestre 2013-2014), soit une marge de 8,5% du chiffre d’affaires, en léger retrait d’une année sur l’autre :

  • En France, il s’établit à 105,5 millions d’euros au 1er semestre 2014-2015, soit une marge de 9,4% du chiffre d’affaires, stable par rapport au 1er semestre 2013-2014. La bonne performance de l’activité entreprises permet de compenser le léger recul constaté dans l’enseignement et dans la santé.
  • A l’international, il progresse de 5,0 millions d’euros et s’élève à 74,2 millions d’euros, représentant une marge de 7,6% du chiffre d’affaires, en retrait par rapport au 1er semestre 2013-2014 (7,9%). Il bénéficie de la croissance du chiffre d’affaires aux Etats-Unis et au Royaume-Uni.

L’EBITDA de l’activité restauration de concessions & travel retail s’élève à 28,7 millions d’euros (contre 26,3 millions d’euros au 1er semestre 2013-2014), soit une marge de 4,0% du chiffre d’affaires (contre 3,9% au 1er semestre 2013-2014) :

  • En France, Allemagne, Belgique et Italie, il s’élève à 18,7 millions d’euros (contre 15,9 millions d’euros au 1er semestre 2013-2014), représentant une marge de 4,3% du chiffre d’affaires, en progression de 40 points de base par rapport au 1er semestre 2013-2014. La bonne performance enregistrée dans les activités italiennes et sur le marché ville et loisirs en France compense largement le léger recul de la profitabilité dans les aéroports français sur la période. La marge reste stable dans les autoroutes en France.
  • Dans la péninsule ibérique et les Amériques, il est stable par rapport au 1er semestre 2013-2014, à 10,0 millions d’euros, malgré une hausse de l’activité sur la période.

Il est à noter que le niveau de marge d’EBITDA en concessions est fortement affecté par la saisonnalité des opérations, les deux premiers trimestres de l’exercice connaissant un niveau d’activité très significativement plus faible que les deux derniers.

Résultat net part du Groupe

Le résultat net part du Groupe est en forte progression. Il atteint 40,2 millions d’euros au 1er semestre 2014-2015, contre 20,8 millions d’euros au 1er semestre 2013-2014. Le résultat net par action publié s’élève à 0,24€, contre 0,19€ au 1er semestre 2013-2014.

Le résultat opérationnel non courant s’élève à -16,7 millions d’euros. Il comprend principalement les charges non récurrentes découlant du refinancement de la dette senior du Groupe intervenu en décembre 2014. Pour rappel cette opération permet de réduire de façon très significative les frais financiers à compter du 10 décembre 2014.

Le résultat financier est en nette amélioration par rapport au 1er semestre 2013-2014, à -42,2 millions d’euros grâce au remboursement anticipé d’une partie de la dette consécutivement à l’introduction en bourse de juin 2014, au refinancement intervenu en décembre 2014 et à l’amélioration des conditions financières de la titrisation obtenue au 2ème trimestre 2014-2015.

La charge d’impôts enregistrée au 1er semestre 2014-2015 s’élève à 30,1 millions d’euros, contre 22,5 millions d’euros au 1er semestre 2013-2014. Cette hausse s’explique par la croissance du résultat taxable d’une année sur l’autre.

Cash flow opérationnel et endettement

Le cash flow opérationnel1(avant intérêts et impôts) s’élève à -7,5 millions d’euros au 1er semestre 2014-2015. Il recule de 21,1 millions d’euros par rapport à celui du 1er semestre 2013-2014 (13,6 millions d’euros) qui avait bénéficié d’une cession de créances exceptionnelle en Espagne à hauteur de 17 millions d’euros suite à la décision du gouvernement espagnol de réduire ses délais de paiement.

L’endettement net s’élève à 1 586 millions d’euros au 31 mars 2015, en baisse de 687 millions par rapport au 31 mars 2014 (-30,2%). Ceci correspond à un ratio d’endettement2 de 3,47x EBITDA, à comparer à 5,25x un an plus tôt.

1 EBITDA + variation du besoin en fonds de roulement - dépenses d’investissements opérationnels nettes
2 Calculé selon la définition du SFA : endettement net consolidé / EBITDA proforma des acquisitions/cessions des 12 derniers mois

Perspectives

Les performances du 1er semestre 2014-2015 permettent au Groupe de confirmer l’ensemble de ses objectifs pour l’exercice 2014-2015, à savoir :

  • une croissance de son chiffre d’affaires supérieure à 4% (dont au moins 2% de croissance organique). Cet objectif ne prend pas en compte les acquisitions à venir sur l’exercice ;
  • un maintien de la marge d’EBITDA. Le plan d’amélioration de la performance mis en œuvre au cours de l’exercice écoulé contribuera à l’atteinte de cet objectif ;
  • un cash flow opérationnel1 (avant intérêts et impôts) en croissance ;
  • un résultat net par action en forte progression, bénéficiant d’une forte diminution de la charge financière en lien avec la réduction de l’endettement qui a fait suite à l’augmentation de capital de juin 2014 et au refinancement de la dette senior intervenu en décembre 2014. Il en découlera une hausse significative du dividende par action.

Evénements postérieurs à la clôture

  • Le 29 avril, le conseil d'administration d’Elior a nommé Philippe Salle aux fonctions de directeur général du Groupe. Elu administrateur puis nommé président du conseil d’administration le 10 mars dernier, Philippe Salle est ainsi devenu président-directeur général du groupe Elior.
  • Le 30 avril 2015, Elior a annoncé avoir signé un accord avec Corporacion Empresarial Emesa (« Emesa ») en vue de conclure l’acquisition de la participation minoritaire de 38,45 % détenue par Emesa dans sa filiale espagnole Areas. Par cet accord Elior porterait sa participation dans Areas à 100 % et Emesa deviendrait un actionnaire significatif d’Elior.
  • Le 22 mai 2015, Elior a signé avec succès la levée d’une ligne de crédit syndiquée (term loan et crédit revolving) pour un montant total de 200 millions de dollars US, ainsi qu’un placement privé de 100 millions de dollars US. Elles sont dédiées au refinancement de la dette émise par THS, la filiale américaine d’Elior spécialisée en restauration collective, la moitié du montant total correspondant à la dette existante et l’autre moitié visant à financer les acquisitions à venir. La syndication de ces lignes a été lancée le 28 avril 2015 et s’est conclue par une très forte sur-souscription de la part des banques invitées à participer à l’opération.
  • Du 4 au 28 mai 2015, Elior a procédé au rachat de 715 816 titres Elior dans le cadre du programme de rachat d’actions décidé par le conseil d’administration sur autorisation de l’assemblée générale des actionnaires du 10 mars 2015. Ces actions participeront au financement de l’acquisition de la participation minoritaire dans Areas.
  • A la suite du placement effectué par les entités contrôlées par Charterhouse Capital Partners LLP et Chequers Partenaires (Charterhouse et Chequers) le 7 mai 2015, la structure du capital d’Elior a évolué. Elle se décompose désormais comme suit :

- Charterhouse et Chequers : 31,25% du capital
- BIM : 21,6%
- Flottant : 47,15%

1 EBITDA + variation du besoin en fonds de roulement - dépenses d’investissements opérationnels nettes

Une conférence téléphonique aura lieu le vendredi 29 mai à 8h30, heure de Paris. Pour y accéder, composer le : France : +33 1 76 77 22 24 Royaume-Uni : +44 20 3427 1907 Etats-Unis : +1 646 254 3367

Agenda financier :

  • Résultats du 3ème trimestre 2014-2015 : le 2 septembre 2015 - communiqué de presse avant bourse et conférence téléphonique
  • Septembre 2015 : journée investisseurs à Londres (date précise à confirmer)
  • Résultats de l’exercice 2014-2015 : le 11 décembre 2015 - communiqué de presse avant bourse et conférence

Annexe 1 :

Evolution du chiffre d’affaires par activité et par zone géographique

Annexe 2 :

Evolution du chiffre d’affaires par zone géographique

Annexe 3 :

Evolution du chiffre d’affaires par marché

Annexe 4 :

EBITDA par activité et zone géographique

Annexe 5 :

EBIT par activité et zone géographique

Annexe 6 :

Etats financiers consolidés

Annexe 7 :

Taux de change et effets de conversion au 1er semestre 2014-2015

Annexe 8 :

Résultats trimestriels 2013-2014 retraités de l’impact d’IFRIC 21

Le présent communiqué de presse est publié en français et en anglais. En cas de divergence entre ces versions, la version originale rédigée en français fait foi.

À propos d’Elior

Créé en 1991, Elior est aujourd’hui un des leaders mondiaux de la restauration et des services. En 2014, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 5 341 millions d’euros dans 13 pays. Ses 106 000 collaborateurs proposent chaque jour à 3,8 millions de clients des solutions de restauration et services personnalisées. Leur mission, sur 18 000 restaurants et points de vente, est d’accueillir et de prendre soin de chacun avec passion et compétence dans le monde de l’entreprise, de l’enseignement, de la santé ainsi que dans l’univers du voyage et des loisirs. Particulièrement attentif à sa responsabilité sociétale, Elior est adhérent au Pacte mondial des Nations unies depuis 2004. L’exigence professionnelle de ses équipes et leur engagement quotidien portés à la qualité et à l’innovation, à la relation à l’autre et à la société s’expriment dans la signature « Un monde d’attentions ».

Pour plus de renseignements : www.elior.com / Elior sur Twitter : http://twitter.com/Elior_France

ANNEXE 1 : EVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES PAR ACTIVITE ET PAR ZONE GEOGRAPHIQUE

1er trimestre

EN MILLIONS D'EUROS

1er trim.
2014-2015

1er trim.
2013-2014

Croissance
organique(1)

Effet
jours

Effet
périmètre(2)

Effet
change(3)

Variation
totale

France 555,3 553,1 0,4% 0,0% 0,0% 0,0% 0,4% International 487,3 435,8 5,9% 0,0% 2,9% 3,0% 11,8% Restauration Collective & Support Services 1 042,6 989,0 2,8% 0,0% 1,3% 1,3% 5,4% France, Allemagne, Belgique, Italie 230,5 218,5 5,5% 0,0% 0,0% 0,0% 5,5% Péninsule ibérique et Amériques 146,7 141,3 3,4% 0,0% -2,2% 2,6% 3,8% Restauration de Concessions & Travel Retail 377,2 359,8 4,7% 0,0% -0,9% 1,0% 4,9% TOTAL GROUPE 1 419,8 1 348,7 3,3% 0,0% 0,7% 1,2% 5,3%

2ème trimestre

EN MILLIONS D'EUROS

2ème trim.
2014-2015

2ème trim.
2013-2014

Croissance
organique(1)

Effet
jours

Effet
périmètre(2)

Effet
change(3)

Variation
totale

France 568,8 559,9 1,1% 0,5% 0,0% 0,0% 1,6% International 492,1 441,4 2,6% 0,0% 2,8% 6,1% 11,5% Restauration Collective & Support Services 1 060,9 1 001,4 1,8% 0,3% 1,2% 2,7% 5,9% France, Allemagne, Belgique, Italie 202,0 194,0 4,1% 0,0% 0,0% 0,0% 4,1% Péninsule ibérique et Amériques 139,9 127,8 2,6% 0,0% -0,7% 7,6% 9,5% Restauration de Concessions & Travel Retail 341,9 321,8 3,5% 0,0% -0,3% 3,0% 6,3% TOTAL GROUPE 1 402,8 1 323,1 2,2% 0,2% 0,9% 2,7% 6,0%

1er semestre

EN MILLIONS D'EUROS

1er sem.
2014-2015

1er sem.
2013-2014

Croissance
organique(1)

Effet
jours

Effet
périmètre(2)

Effet
change(3)

Variation
totale

France 1 124,1 1 113,1 0,7% 0,3% 0,0% 0,0% 1,0% International 979,4 877,3 4,3% 0,0% 2,8% 4,6% 11,6% Restauration Collective & Support Services 2 103,5 1 990,3 2,3% 0,1% 1,2% 2,0% 5,7% France, Allemagne, Belgique, Italie 432,5 412,5 4,9% 0,0% 0,0% 0,0% 4,9% Péninsule ibérique et Amériques 286,6 269,0 3,0% 0,0% -1,5% 5,0% 6,5% Restauration de Concessions & Travel Retail 719,2 681,5 4,1% 0,0% -0,6% 2,0% 5,5% TOTAL GROUPE 2 822,7 2 671,9 2,8% 0,1% 0,8% 1,9% 5,6%

1.

Croissance organique : variation du chiffre d’affaires à périmètre constant, hors effet de change et hors impact de la variation du nombre de jours ouvrés.

2.

Les variations de périmètre correspondent principalement à l’acquisition en octobre 2014 de la société Lexington (restauration collective et support services au Royaume-Uni) et aux cessions des activités non stratégiques Argentine et Maroc en décembre 2013

3.

Les principales variations de taux de change (USD, GBP, MXP et CLP) sont détaillées en Annexe 7

ANNEXE 2 : EVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES PAR ZONE GEOGRAPHIQUE

1er trimestre

EN MILLIONS D'EUROS

1er trim.
2014-2015

1er trim.
2013-2014

Croissance
organique(1)

Effet
jours

Effet
périmètre(2)

Effet
change(3)

Variation
totale

France 723,6 720,0 0,5% 0,0% 0,0% 0,0% 0,5% Reste Europe 529,7 481,1 6,5% 0,0% 2,6% 1,0% 10,1% Reste Monde 166,5 147,6 6,8% 0,0% -2,1% 8,0% 12,8% TOTAL GROUPE 1 419,8 1 348,7 3,3% 0,0% 0,7% 1,2% 5,3%

2ème trimestre

EN MILLIONS D'EUROS

2ème trim.
2014-2015

2ème trim.
2013-2014

Croissance
organique(1)

Effet
jours

Effet
périmètre(2)

Effet
change(3)

Variation
totale

France 713,5 705,1 0,8% 0,4% 0,0% 0,0% 1,2% Reste Europe 509,8 475,4 2,9% 0,0% 2,6% 1,7% 7,2% Reste Monde 179,6 142,6 6,7% 0,0% -0,6% 19,8% 25,9% TOTAL GROUPE 1 402,8 1 323,1 2,2% 0,2% 0,9% 2,7% 6,0%

1er semestre

EN MILLIONS D'EUROS

1er sem.
2014-2015

1er sem.
2013-2014

Croissance
organique(1)

Effet
jours

Effet
périmètre(2)

Effet
change(3)

Variation
totale

France 1 437,1 1 425,1 0,6% 0,2% 0,0% 0,0% 0,8% Reste Europe 1 039,6 956,5 4,7% 0,0% 2,6% 1,4% 8,7% Reste Monde 346,1 290,2 6,8% 0,0% -1,4% 13,8% 19,3% TOTAL GROUPE 2 822,7 2 671,9 2,8% 0,1% 0,8% 1,9% 5,6%

1.

Croissance organique : variation du chiffre d’affaires à périmètre constant, hors effet de change et hors impact de la variation du nombre de jours ouvrés.

2.

Les variations de périmètre correspondent principalement à l’acquisition en octobre 2014 de la société Lexington (Restauration Collective et Support Services au Royaume-Uni) et aux cessions des activités non stratégiques Argentine et Maroc en décembre 2013

3.

Les principales variations de taux de change (USD, GBP, MXP et CLP) sont détaillées en Annexe 7

ANNEXE 3 : EVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES PAR MARCHE

1er trimestre

EN MILLIONS D'EUROS

1er trim.
2014-2015

1er trim.
2013-2014

Croissance
organique(1)

Effet
jours

Effet
périmètre(2)

Effet
change(3)

Variation
totale

Entreprises et Administrations 473,7 436,4 3,7% 0,7% 2,9% 1,3% 8,6% Enseignement 305,0 302,1 1,0% -1,0% 0,0% 1,0% 0,9% Santé 263,9 250,5 3,6% 0,0% 0,0% 1,8% 5,4% Restauration Collective & Support Services 1 042,6 989,0 2,8% 0,0% 1,3% 1,3% 5,4% Autoroutes 130,6 121,8 6,1% - 0,0% 1,1% 7,2% Aéroports 151,1 141,6 6,7% - -1,7% 1,7% 6,7% Ville et Loisirs 95,5 96,3 0,0% - -0,7% -0,1% -0,8% Restauration de Concessions & Travel Retail 377,2 359,8 4,7% - -0,9% 1,0% 4,9% TOTAL GROUPE 1 419,8 1 348,7 3,3% 0,0% 0,7% 1,2% 5,3%

2ème trimestre

EN MILLIONS D'EUROS

2ème trim.
2014-2015

2ème trim.
2013-2014

Croissance
organique(1)

Effet
jours

Effet
périmètre(2)

Effet
change(3)

Variation
totale

Entreprises et Administrations 473,4 440,1 2,6% -0,1% 2,8% 2,3% 7,6% Enseignement 319,7 310,9 -0,4% 1,1% 0,0% 2,1% 2,8% Santé 267,8 250,4 3,0% 0,0% 0,0% 4,0% 6,9% Restauration Collective & Support Services 1 060,9 1 001,4 1,8% 0,3% 1,2% 2,7% 5,9% Autoroutes 117,8 110,2 4,1% 0,0% 0,0% 2,8% 6,9% Aéroports 140,1 126,8 6,5% 0,0% -0,7% 4,7% 10,5% Ville et Loisirs 84,1 84,8 -1,7% 0,0% 0,0% 0,8% -0,9% Restauration de Concessions & Travel Retail 341,9 321,8 3,5% 0,0% -0,3% 3,0% 6,3% TOTAL GROUPE 1 402,8 1 323,1 2,2% 0,2% 0,9% 2,7% 6,0%

1er semestre

EN MILLIONS D'EUROS

1er sem.
2014-2015

1er sem.
2013-2014

Croissance
organique(1)

Effet
jours

Effet
périmètre(2)

Effet
change(3)

Variation
totale

Entreprises et Administrations 947,2 876,5 3,1% 0,3% 2,8% 1,8% 8,1% Enseignement 624,7 613,0 0,3% 0,0% 0,0% 1,6% 1,9% Santé 531,7 500,9 3,3% 0,0% 0,0% 2,9% 6,2% Restauration Collective & Support Services 2 103,5 1 990,3 2,3% 0,1% 1,2% 2,0% 5,7% Autoroutes 248,4 232,0 5,1% 0,0% 0,0% 1,9% 7,1% Aéroports 291,2 268,4 6,6% 0,0% -1,2% 3,1% 8,5% Ville et Loisirs 179,6 181,1 -0,8% 0,0% -0,4% 0,3% -0,8% Restauration de Concessions & Travel Retail 719,2 681,5 4,1% 0,0% -0,6% 2,0% 5,5% TOTAL GROUPE 2 822,7 2 671,9 2,8% 0,1% 0,8% 1,9% 5,6%

1.

Croissance organique : variation du chiffre d’affaires à périmètre constant, hors effet de change et hors impact de la variation du nombre de jours ouvrés.

2.

Les variations de périmètre correspondent principalement à l’acquisition en octobre 2014 de la société Lexington (Restauration Collective et Support Services au Royaume-Uni) et aux cessions des activités non stratégiques Argentine et Maroc en décembre 2013

3.

Les principales variations de taux de change (USD, GBP, MXP et CLP) sont détaillées en Annexe 7

ANNEXE 4 : EBITDA1 PAR ACTIVITÉ ET PAR ZONE GÉOGRAPHIQUE

1er trimestre

EN MILLIONS D'EUROS

1er trimestre
2014-2015

1er trimestre
2013-2014

VAR. M€ VAR. % France 49,1 48,2 1,0 1,9% International 37,2 34,6 2,6 7,5% Restauration Collective & Support Services 86,3 82,8 3,6 4,2% France, Allemagne, Belgique, Italie 15,0 16,6 -1,6 -9,6% Péninsule ibérique et Amériques 7,3 7,4 -0,1 -1,4% Restauration de Concessions & Travel Retail 22,3 24,0 -1,7 -7,1% Corporate -2,5 -2,2 -0,3 -13,6% TOTAL GROUPE 106,2 104,6 1,6 1,5%

2ème trimestre

EN MILLIONS D'EUROS

2ème trimestre
2014-2015

2ème trimestre
2013-2014

VAR. M€ VAR. % France 56,4 56,6 -0,2 -0,4% International 37,0 34,6 2,4 6,9% Restauration Collective & Support Services 93,4 91,1 2,3 2,5% France, Allemagne, Belgique, Italie 3,7 -0,7 4,4 ns Péninsule ibérique et Amériques 2,7 3,0 -0,3 -10,0% Restauration de Concessions & Travel Retail 6,4 2,3 4,1 178,3% Corporate -1,5 -2,0 0,5 25,0% TOTAL GROUPE 98,2 91,4 6,8 7,4%

1er semestre

EN MILLIONS D'EUROS

1er semestre
2014-2015

1er semestre
2013-2014

VAR. M€ VAR. % France 105,5 104,7 0,8 0,8% International 74,2 69,2 5,0 7,2% Restauration Collective & Support Services 179,7 173,9 5,8 3,3% France, Allemagne, Belgique, Italie 18,7 15,9 2,8 17,6% Péninsule ibérique et Amériques 10,0 10,4 -0,4 -3,8% Restauration de Concessions & Travel Retail 28,7 26,3 2,4 9,1% Corporate -4,0 -4,2 0,2 4,8% TOTAL GROUPE 204,4 196,0 8,4 4,3%

1 Prenant en compte l’application de la norme IFRIC 21

ANNEXE 5 : EBIT1 PAR ACTIVITÉ ET PAR ZONE GÉOGRAPHIQUE

1er trimestre

EN MILLIONS D'EUROS

1er trimestre
2014-2015

1er trimestre
2013-2014

VAR. M€ VAR. % France 39,1 39,4 -0,3 -0,8% International 28,2 27,4 0,8 2,9% Restauration Collective & Support Services 67,3 66,8 0,5 0,7% France, Allemagne, Belgique, Italie 4,1 6,2 -2,1 -33,9% Péninsule ibérique et Amériques -1,5 -0,9 -0,5 -66,6% Restauration de Concessions & Travel Retail 2,7 5,3 -2,6 -49,1% Corporate -2,7 -2,5 -0,2 -8,0% TOTAL GÉNÉRAL 67,3 69,5 -2,3 -3,2%

2ème trimestre

EN MILLIONS D'EUROS

2ème trimestre
2014-2015

2ème trimestre
2013-2014

VAR. M€

VAR. % France 47,2 47,0 0,2 0,4% International 28,9 27,2 1,7 6,3% Restauration Collective & Support Services 76,1 74,2 1,9 2,6% France, Allemagne, Belgique, Italie -7,7 -9,6 1,9 19,8% Péninsule ibérique et Amériques -6,8 -5,4 -1,4 -25,9% Restauration de Concessions & Travel Retail -14,5 -15,0 0,5 3,3% Corporate -2,2 -2,4 0,2 8,3% TOTAL GÉNÉRAL 59,5 56,8 2,7 4,8%

1er semestre

EN MILLIONS D'EUROS

1er semestre
2014-2015

1er semestre
2013-2014

VAR. M€ VAR. % France 86,4 86,4 0,0 0,0% International 57,1 54,6 2,5 4,6% Restauration Collective & Support Services 143,4 141,0 2,4 1,7% France, Allemagne, Belgique, Italie -3,5 -3,4 -0,1 -2,9% Péninsule ibérique et Amériques -8,3 -6,3 -2,0 -31,7% Restauration de Concessions & Travel Retail -11,8 -9,7 -2,1 -21,6% Corporate -4,9 -4,9 0,0 0,0% TOTAL GÉNÉRAL 126,7 126,3 0,4 0,3%

1 Prenant en compte l’application de la norme IFRIC 21

ANNEXE 6 : ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

Compte de résultats consolidés1

EN MILLIONS D'EUROS

1er semestre
2014-2015

1er semestre
2013-2014

Chiffre d’affaires 2 822,7 2 671,9 Achats consommés -866,9 -808,3 Charges de personnel -1 294,3 -1 241,2 Autres frais opérationnels -420,3 -391,1 Impôts et taxes -37,3 -36,0 Amortissements et provisions opérationnels courants -77,7 -69,7 Résultat opérationnel courant 126,2 125,5 Quote-part du Groupe dans les résultats des entreprises associées 0,6 0,8 Résultat opérationnel courant incluant la quote-part de résultat des entreprises associées 126,7 126,3 Autres produits et charges opérationnels non courants -16,7 -9,4 Résultat opérationnel incluant la quote-part de résultat des entreprises associées 110,0 116,9 Charges et produits financiers nets -42,2 -76,9 Résultat avant impôts 67,9 40,0 Impôts sur les résultats -30,1 -22,5 Résultat de la période 37,7 17,5 Dont résultat net part du Groupe 40,2 20,8 Dont part revenant aux participations ne donnant pas le contrôle 2,5 3,3

Résultat net part du Groupe par action (en €)

0,24 0,19 Nombre moyen d'actions au 31 mars 164 407 606 108 820 358

1 Prenant en compte l’application de la norme IFRIC 21

Bilan consolidé – actif

EN MILLIONS D'EUROS

1er semestre
2014-2015

1er semestre
2013-2014

Goodwill 2 374,5 2 357,2 Immobilisations incorporelles 305,4 227,4 Immobilisations corporelles 513,6 498,4 Actifs financiers non courants 32,9 37,8 Participation dans les entreprises associées 2,4 6,9 Juste valeur des instruments financiers dérivés 0,0 0,4 Impôts différés actifs 248,0 219,1 Actif non courant 3 476,8 3 347,2 Stocks 96,5 93,8 Clients et autres créances d’exploitation 1 047,5 1 005,5 Actif d'impôt exigible 24,8 13,9 Autres actifs courants 59,1 49,4 Créances financières court terme 6,9 5,2 Trésorerie et équivalents de trésorerie 158,8 230,6 Actif courant 1 393,7 1 398,5 Total de l'Actif 4 870,5 4 745,7

Bilan consolidé – passif

EN MILLIONS D'EUROS

1er semestre
2014-2015

1er semestre
2013-2014

Capital 1,6 1,1 Réserves et résultats accumulés 1 250,1 607,2 Participations ne donnant pas le contrôle 31,9 64,0 Total capitaux propres 1 283,7 672,3 Emprunts et dettes financières 1 616,4 2 366,0 Juste valeur des instruments financiers dérivés 20,6 24,2 Passifs sur acquisitions de titres 212,3 39,1 Impôts différés passifs 55,2 40,0 Engagements de retraite et avantages au personnel 106,3 97,9 Provisions non courantes 14,8 12,4 Total passif non courant 2 025,6 2 579,5 Fournisseurs et comptes rattachés 671,0 653,0 Dettes sur immobilisations 20,9 24,4 Dettes fiscales et sociales 565,4 549,6 Dette d'impôt sur le résultat 56,1 20,6 Emprunts et dettes financières 112,5 115,8 Dettes sur acquisition de titres 10,1 18,9 Provisions courantes 68,5 91,4 Autres passifs courants 56,7 20,3 Total passif courant 1 561,2 1 494,0 Total passif 3 586,8 4 073,4 Total du passif et des capitaux propres 4 870,5 4 745,7

Tableau de flux de trésorerie consolidé

EN MILLIONS D'EUROS

1er semestre
2014-2015

1er semestre
2013-2014

Flux de trésorerie liés à l'activité Excédent brut d'exploitation (EBITDA) 204,4 196,0 Variation des besoins en fonds de roulement liés à l'activité -121,7 -86,8 Intérêts versés -38,9 -74,1 Impôts versés -9,9 0,1 Autres flux -46,8 -24,0 Flux nets de trésorerie liés à l'activité -12,9 11,3 Flux de trésorerie liés aux opérations d'investissement Acquisitions et cessions d'immobilisations incorporelles et corporelles -90,2 -95,6 Acquisitions et cessions d'immobilisations financières -0,7 -2,6 Acquisitions et cessions de sociétés consolidées -19,3 -1,8 Flux de trésorerie liés aux opérations d'investissement -110,1 -100,0 Flux de trésorerie liés aux opérations de financement Mouvements sur capitaux propres de la mère et sur prêt d'actionnaires 0,2 0,0 Dividendes versés aux participations ne donnant pas le contrôle -8,2 -0,4 Émissions d'emprunts 1 083,0 186,4 Remboursements d'emprunts -964,7 -35,9 Flux de trésorerie liés aux opérations de financement 110,3 150,0 Incidence de la variation des taux de change et autres variations -45,6 -2,8 Variation de la trésorerie nette -58,3 58,6

ANNEXE 7 : TAUX DE CHANGE ET EFFETS DE CONVERSION

AU 1ER SEMESTRE 2014-2015

1 EURO=

Taux moyen 6 mois
2014-2015

Taux moyen 6 mois
2013-2014

Variation en %

Impact en chiffre
d'affaires (€m)

DollarUS

1,1888

1,3659

14,9%

38,2

Livre sterling

0,7667

0,8346

8,9%

13,1

Peso mexicain

17,1013

17,9290

4,8%

1,8

Peso chilien

725, 6087

729,3618

0,5%

0,1

ANNEXE 8 : RÉSULTATS TRIMESTRIELS 2013-2014 RETRAITÉS DE L’IMPACT D’IFRIC 21

1er trimestre 2013-2014

EN MILLIONS D'EUROS

EBIT consolidé
publié

EBITDA consolidé
publié

ajustement IFRIC
21

EBIT consolidé
ajusté IFRIC 21

EBITDA consolidé
ajusté IFRIC 21

France 38,1 46,9 1,3 39,4 48,2 International 27,4 34,6 0,0 27,4 34,6 Restauration Collective & Support Services 65,5 81,5 1,3 66,8 82,8 France, Allemagne, Belgique, Italie 4,9 15,3 1,3 6,2 16,6 Péninsule ibérique et Amériques -1,2 7,1 0,3 -0,9 7,4 Restauration de Concessions & Travel Retail 3,7 22,4 1,6 5,3 24,0 Corporate -2,5 -2,2 0,0 -2,5 -2,2 TOTAL GROUPE 66,6 101,7 2,9 69,5 104,6

2ème trimestre 2013-2014

EN MILLIONS D'EUROS

EBIT consolidé
publié

EBITDA consolidé
publié

ajustement IFRIC
21

EBIT consolidé
ajusté IFRIC 21

EBITDA consolidé
ajusté IFRIC 21

France 50,4 60,0 -3,4 47,0 56,6 International 27,5 34,9 -0,3 27,2 34,6 Restauration Collective & Support Services 77,9 94,9 -3,8 74,1 91,1 France, Allemagne, Belgique, Italie -7,2 1,8 -2,4 -9,6 -0,6 Péninsule ibérique et Amériques -4,2 4,2 -1,2 -5,3 3,0 Restauration de Concessions & Travel Retail -11,3 6,0 -3,6 -14,9 2,4 Corporate -2,4 -2,0 0,0 -2,4 -2,0 TOTAL GROUPE 64,2 98,8 -7,4 56,8 91,5

3ème trimestre 2013-2014

EN MILLIONS D'EUROS

EBIT consolidé
publié

EBITDA consolidé
publié

ajustement
IFRIC 21

EBIT consolidé
ajusté IFRIC 21

EBITDA consolidé
ajusté IFRIC 21

France 33,0 41,8 1,2 34,2 43,0 International 23,4 25,0 0,3 23,7 25,3 Restauration Collective & Support Services 56,5 66,8 1,4 57,9 68,2 France, Allemagne, Belgique, Italie 17,1 28,0 0,5 17,6 28,5 Péninsule ibérique et Amériques 6,4 15,0 0,4 6,8 15,5 Restauration de Concessions & Travel Retail 23,5 43,1 0,9 24,4 44,0 Corporate 2,6 3,0 0,0 2,6 3,0 TOTAL GROUPE 82,6 112,9 2,4 84,9 115,2

4ème trimestre 2013-2014

EN MILLIONS D'EUROS

EBIT consolidé
publié

EBITDA consolidé
publié

ajustement IFRIC
21

EBIT consolidé
ajusté IFRIC 21

EBITDA consolidé
ajusté IFRIC 21

France 26,3 35,9 1,0 27,3 36,9 International 6,8 14,0 0,1 6,9 14,1 Restauration Collective & Support Services 33,1 49,9 1,0 34,1 50,9 France, Allemagne, Belgique, Italie 45,9 59,6 0,6 46,5 60,2 Péninsule ibérique et Amériques 19,9 27,7 0,4 20,3 28,2 Restauration de Concessions & Travel Retail 65,8 87,3 1,0 66,8 88,4 Corporate -4,0 -3,3 0,0 -4,0 -3,3 TOTAL GROUPE 94,9 133,9 2,1 97,0 136,0

Consultez la version source sur businesswire.com : http://www.businesswire.com/news/home/20150528006757/fr/

Elior
Presse:
Anne-Isabelle Gros, +33 (0) 1 40 19 47 37
anne-isabelle.gros@elior.com
ou
Investisseurs
Marie de Scorbiac, +33 (0) 1 40 19 51 09
marie.descorbiac@elior.com

Business Wire