BFM Patrimoine

EDF lance sa recapitalisation et chute lourdement en Bourse

EDF perd plus de 7% en Bourse

EDF perd plus de 7% en Bourse - Eric Piermont-AFP

Le titre du groupe français a clôturé en forte baisse ce mercredi, atteignant au passage son plus bas historique.

Le titre de l'énergéticien français EDF a lâché près de 8% à la Bourse de Paris mercredi, après le début du processus de recapitalisation de 4 milliards d'euros. Le titre a même atteint son plus bas historique au cours de la journée.

L'action a clôturé en baisse de 7,92% à 7,92 euros dans un marché qui a fini en petite hausse de 0,11%.

L'Agence des participations de l'État (APE) avait, un peu plus tôt, annoncé avoir cédé près de 231 millions de droits préférentiels de souscription d'EDF dans le cadre de la recapitalisation du groupe. Une opération qui lui a rapporté 92 millions d'euros. "Au terme de ce placement, l'État souscrira, comme il s'y est engagé, à 3 milliards d'euros dans le cadre de l'augmentation de capital", avait souligné l'APE dans un communiqué. 

L'énergéticien français a dévoilé mardi les modalités d'une recapitalisation de 4 milliards d'euros au total destinée à renforcer sa situation financière. L'opération s'est traduit concrètement par l'octroi à chaque actionnaire existant de droit préférentiel de souscription (DPS) par action lui permettant d'acquérir trois actions nouvelles pour 10 actions existantes. À l'occasion de la recapitalisation, l'État devrait voir sa participation passer de 85,6% à 84,5%, a précisé mardi le PDG d'EDF, Jean-Bernard Lévy.

S.B. avec AFP