BFM Patrimoine

Dexia a coûté au moins 6,6 milliards d'euros à l'Etat français - Cour des comptes

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Le sauvetage de la banque franco-belge Dexia (DEXB.BT) a coûté 6,6 milliards d'euros au contribuable français, et la facture pourrait encore grimper, ce qui met en évidence la nécessité d'une supervision renforcée des banque

PARIS (Dow Jones)--Le sauvetage de la banque franco-belge Dexia (DEXB.BT) a coûté 6,6 milliards d'euros au contribuable français, et la facture pourrait encore grimper, ce qui met en évidence la nécessité d'une supervision renforcée des banques européennes, a déclaré jeudi la Cour des comptes.

"Le cas de Dexia illustre l'absolue nécessité d'améliorer la supervision et la résolution bancaire au niveau européen", a indiqué Didier Migaud, le Premier président de la Cour des comptes. "L'existence de déficiences graves dans la gestion de Dexia, et le coût important qui en a résulté pour le contribuable, auraient dû conduire à rechercher les responsabilités dans le sinistre et à sanctionner les responsables", a-t-il ajouté.

Si l'économie française ne se redresse pas rapidement, Dexia pourrait avoir besoin d'une nouvelle recapitalisation, ce qui entraînerait des coûts supplémentaires pour l'Etat, a-t-il prévenu.

-Noémie Bisserbe, Dow Jones Newswires

(William Horobin a contribué à cet article)

(Version française Emilie Palvadeau)

(END) Dow Jones Newswires

July 18, 2013 10:25 ET (14:25 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-