BFM Patrimoine

Délit d'initiés EADS: Lagardère et Daimler renvoyés en correctionnelle - parquet

BFM Patrimoine

PARIS (Dow Jones)--Le groupe de médias français Lagardère (MMB.FR) et le constructeur automobile allemand Daimler (DAI.XE) ont été renvoyés en correctionnelle pour délit d'initiés dans le cadre de la vente d'actions EADS (EAD.FR) en 2006, a a

PARIS (Dow Jones)--Le groupe de médias français Lagardère (MMB.FR) et le constructeur automobile allemand Daimler (DAI.XE) ont été renvoyés en correctionnelle pour délit d'initiés dans le cadre de la vente d'actions EADS (EAD.FR) en 2006, a annoncé lundi une porte-parole du parquet de Paris.

Un groupe de sept responsables d'EADS à l'époque, y compris John Leahy, le directeur commercial de l'avionneur Airbus, et Noël Forgeard, l'ancien coprésident exécutif d'EADS, ont également été renvoyés en correctionnelle pour le même délit, a indiqué la porte-parole.

"On reproche aux compagnies et aux personnes d'avoir eu accès à des informations privilégiées sur les programmes de l'A350 et de l'A380" et de s'en être servies pour réaliser des bénéfices sur les actions EADS avant que ces informations ne soient rendues publiques, a expliqué la porte-parole.

Les sept personnes concernées encourent jusqu'à deux ans de prison et une amende maximale de 1,5 million d'euros.

Des représentants de Lagardère n'étaient pas immédiatement disponibles pour fournir un commentaire. Un porte-parole d'EADS n'a pas voulu s'exprimer dans l'immédiat. John Leahy n'a pas pu être contacté immédiatement pour un commentaire.

L'avocat de Noël Forgeard, Jean-Alain Michel, n'était pas immédiatement disponible.

-Inti Landauro, Dow Jones Newswires

(Version française Maylis Jouaret)

(END) Dow Jones Newswires

December 02, 2013 11:26 ET (16:26 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-