BFM Patrimoine

DEINOVE : LES MÉCANISMES DE RÉSISTANCE DU DÉINOCOQUE PRÉSENTÉS LORS D’UNE « GORDON RESEARCH CONFERENCE »

BFM Patrimoine
Les travaux d’une des doctorantes de DEINOVE, issus d’une collaboration entre DEINOVE et l’UMR-MD1 TMCD2 de Aix-Marseille Université, ont retenu l’attention du comité scientifique de cette
  • Les travaux d’une des doctorantes de DEINOVE, issus d’une collaboration entre DEINOVE et l’UMR-MD1 TMCD2 de Aix-Marseille Université, ont retenu l’attention du comité scientifique de cette prestigieuse conférence et fait l’objet d’une présentation orale le 30 avril sur le thème « Multi-Drug Efflux Systems » devant un parterre de scientifiques venus du monde entier
  • Il s’agit d’une reconnaissance de la qualité scientifique des travaux de DEINOVE, mais aussi de la pertinence de l’accompagnement de l’État qui soutient les recherches de la Société en finançant deux contrats CIFRE1, dont celui de la doctorante Erika Boulant, via l’ANRT2

Regulatory News :

DEINOVE (Paris:ALDEI) (Alternext Paris : ALDEI), société de biotechnologie industrielle qui développe des procédés innovants de production de biocarburants et composés biosourcés à partir des bactéries Déinocoques, annonce aujourd’hui que l’une de ses chercheuses, Erika Boulant, a été retenue par le comité scientifique de la très prestigieuse « Gordon Research Conference » pour présenter ses travaux lors de la session « Multi-Drug Efflux Systems » organisée à Barga, en Italie, du 26 avril au 1er mai 2015 (https://www.grc.org/programs.aspx?id=13928).

Les « Gordon Research Conferences » constituent un forum international particulièrement renommé, où la recherche exploratoire et les technologies associées sont présentées et discutées dans les domaines de la biologie, de la chimie et de la physique. Ces conférences scientifiques ont été initiées par l’université américaine Johns-Hopkins.

Les travaux d’Erika Boulant portent sur l’étude des mécanismes de résistance du Déinocoque aux produits de fermentation. Il s’agit de travaux de recherche appliquée visant à améliorer les performances des souches. Erika a rejoint l’équipe de DEINOVE dans le cadre d’un contrat CIFRE1 et travaille dans le laboratoire UMR-MD1 « Transporteurs Membranaires, Chimiorésistance et Drug-Design » à Marseille. Elle est l’une des deux chercheuses qui bénéficient de ce type de financement de l’État via l’ANRT2 au sein de l’équipe.

« C’est un plaisir et un honneur de voir les travaux de nos jeunes chercheurs salués par une organisation de haut niveau comme les Gordon Research Conferences. Les travaux d’Erika sont directement applicables à l’amélioration d’un procédé industriel de production à base de Déinocoques », commente Jean-Paul Leonetti, Directeur Scientifique de DEINOVE. « C’est une reconnaissance de la qualité des contrats CIFRE, financés par l’État, qui soutiennent ce projet de recherche collaboratif », ajoute Jean-Michel Bolla, Responsable de l’équipe à Marseille.

À propos de DEINOVE

DEINOVE (Alternext Paris : ALDEI) change la donne dans le domaine de la chimie du végétal en concevant et développant de nouveaux standards de bioproduction fondés sur des bactéries aux potentiels encore inexploités : les Déinocoques. En s’appuyant sur leurs propriétés génétiques singulières et leur robustesse hors du commun, DEINOVE optimise les capacités métaboliques et fermentaires de ces « micro-usines » naturelles pour fabriquer des produits à haute valeur ajoutée à partir de biomasse non alimentaire. Les premiers marchés de la Société sont les biocarburants de 2ème génération (DEINOL) et les composés chimiques alternatifs aux produits dérivés de l’industrie pétrolière (DEINOCHEM) où DEINOVE offre sa technologie à des partenaires industriels mondiaux. Cotée sur Alternext depuis avril 2010, DEINOVE a été fondée par le Dr. Philippe Pouletty, Directeur général de Truffle Capital, et le Pr. Miroslav Radman, de la Faculté de Médecine de l’Université René Descartes. La société compte plus de 40 collaborateurs dans ses nouveaux laboratoires basés en France à Montpellier, sur le site du Biopôle Euromédecine.
Plus d’informations sur www.deinove.com

1 Le dispositif CIFRE - Conventions Industrielles de Formation par la REcherche - subventionne toute entreprise de droit français qui embauche un doctorant pour le placer au cœur d'une collaboration de recherche avec un laboratoire public. Les travaux aboutissent à la soutenance d'une thèse en trois ans. En l’occurrence, Erika Boulant, qui est l’une des deux chercheuses bénéficiant de ce dispositif au sein des laboratoires de DEINOVE, est rattachée à Aix-Marseille Université.

2 Association Nationale de la Recherche et de la Technologie

DEINOVE
Emmanuel Petiot, Tél : +33 (0) 4 48 19 01 28
Directeur Général
emmanuel.petiot@deinove.com
ou
Jean-Paul Leonetti, Tél : +33 (0) 4 48 19 01 00
Directeur R&D
jean-paul.leonetti@deinove.com
ou
Coralie Martin, Tél : +33 (0) 4 48 19 01 60
Communication et relations investisseurs
coralie.martin@deinove.com
ou
ALIZE RP, Relations Presse
Caroline Carmagnol / Valentine Boivin, Mobile : +33 (0) 6 83 48 23 27
deinove@alizerp.com

Business Wire