BFM Patrimoine

Déclaration d'indépendance de la Catalogne: les banques souffrent à la Bourse de Madrid

Les deux plus grosses banques catalanes, CaixaBank et Banco Sabadell, perdent respectivement 3% et 5%.

Les deux plus grosses banques catalanes, CaixaBank et Banco Sabadell, perdent respectivement 3% et 5%. - Gérard Julien-AFP

L'Ibex 35, indice phare espagnol, a reculé de 1,45% après la déclaration d'indépendance de la Catalogne par le parlement régional. Les banques catalanes sont celles qui ont le plus souffert.

Les banques catalanes ont accentué leurs pertes vendredi à la Bourse de Madrid après la proclamation de l'indépendance de la Catalogne par le parlement régional. CaixaBank, troisième banque espagnole, a perdu 2,74 % tandis que Banco Sabadell a reculé de 4,85%. Banco Santander, première banque de la zone euro, a cédé 1,98%.

CaixaBank et Banco Sabadell avaient déjà vu leurs titres plonger début octobre, après le référendum d'autodétermination organisé par l'exécutif catalan et interdit par Madrid. Les deux banques ont ensuite dû faire face à des retraits de dépôts de la part de leurs clients, qui les ont poussées à transférer leurs sièges sociaux hors de Catalogne.

1700 entreprises ont déjà quitté la Catalogne

Ni CaixaBank ni Banco Sabadell n'ont communiqué le montant de ces retraits, mais toutes deux ont assuré que cette fuite s'était arrêtée et "inversée" après la décision du changement de siège. Dans la foulée, de nombreuses entreprises catalanes ont aussi décidé de transférer leur siège, comme Gas Natural ou le groupe autoroutier Abertis.

Au total, près de 1700 entreprises ont ainsi quitté la Catalogne depuis le 1er octobre. La prolongation de la crise pourrait avoir des retombées économiques très négatives pour la région comme pour le pays, 4e économie de la zone euro, ont averti le gouvernement ainsi que le Fonds monétaire international (FMI).

S.B. avec AFP