BFM Patrimoine

Cryptomonnaie: le ripple s'enflamme

-

- - -

Une hausse fulgurante... mais inexpliquée. Le ripple, l'une des principales monnaies virtuelles derrière le bitcoin avec l'ether, a vu son cours bondir de presque 50%. La raison de cette hausse soudaine n'est pas clairement expliquée.

Une valeur de 0.5968 dollar ce vendredi à 16h25... contre 0.3296 deux jours plus tôt. Le ripple a explosé. La cryptomonnaie est même montée jusqu'à 0,7747 dollar hier après midi soit une hausse de plus de 90% par rapport à la veille.

Ce bond lui a permis de passer légèrement devant l'ethereum en matière de capitalisation, devenant ainsi, pour l'instant, la deuxième monnaie virtuelle derrière le bitcoin avec 24,15 milliards de dollars de capitalisation contre 115,77 milliards de dollars pour la principale cryptomonnaie, selon le site Coinmarketcap.

Par le passé, la cryptodevise a été vivement critiquée pour sa concentration, puisque quinze personnes en détiendraient entre 60 et 80%, selon des chiffres datant de janvier. Parmi elles, l'un de ses créateurs, Chris Larsen.

Lundi, l'un des responsables de Ripple avait annoncé, lors d'un entretien à CNBC, la sortie prochaine de l'application xRapid qui utilisera la cryptomonnaie comme intermédiaire d'échanges. XRapid est conçu pour les fournisseurs de services de paiement et autres institutions financières qui souhaitent diminuer les coûts de liquidité. Cependant, il est toujours difficile d’affirmer avec certitude que la hausse actuelle de la valeur du Ripple soit liée à cette nouvelle.

Contrairement à de nombreuses autres monnaies virtuelles, comme le bitcoin, le système Ripple est centralisé et l'entreprise à l'origine en exerce un contrôle étroit. Elle collabore également avec de nombreuses institutions financières pour incorporer les avantages de la technologie blockchain dans le système bancaire actuel, loin de la philosophie à l'origine des premières cryptomonnaies.

Ce n'est pas la première fois que le cours du ripple explose. En 2017, la monnaie virtuelle avait crû de 36.000% sur l'ensemble de l'année, signant la meilleure performance dans ce secteur particulièrement volatil.

Sandrine Serais avec AFP