BFM Patrimoine

Covidien communique les points essentiels de sa réunion avec les investisseurs

BFM Patrimoine

Covidien (NYSE : COV), fournisseur mondial de premier plan de produits de soins de santé, a présenté aujourd'hui les initiatives, stratégies et innovations qui devraient favoriser la croissance de la société en 2013

Covidien (NYSE : COV), fournisseur mondial de premier plan de produits de soins de santé, a présenté aujourd'hui les initiatives, stratégies et innovations qui devraient favoriser la croissance de la société en 2013 et au-delà lors d'une réunion organisée ici même pour la communauté des investisseurs.

José (Joe) E. Almeida, président du conseil d'administration et président-directeur général, a évoqué les récents progrès accomplis par Covidien, l'environnement de marché actuel pour les dispositifs médicaux et les opportunités présentées par les ajouts récents au portefeuille de la société qui favoriseront la croissance au cours des années à venir.

« En dépit de l'environnement externe difficile, nous affichons de très bons résultats en 2012 », a déclaré M. Almeida. « Nous continuons à réaliser des investissements afin d'étendre nos capacités, en particulier sur les marchés émergents, et de profiter des opportunités qui découlent d'une plus grande pénétration de notre portefeuille étendu de produits, en particulier en matière de produits vasculaires et énergétiques.

« Nos principales initiatives – un accent plus marqué sur l'innovation, une gestion offensive de notre portefeuille, une mise à profit des opportunités existantes sur les marchés émergents et une optimisation des dépenses afin de permettre des investissements en faveur de l'innovation et de la croissance – sont les facteurs qui soutiendront notre performance future », a-t-il ajouté. « Nous utiliserons notre solide flux de trésorerie pour financer notre développement commercial, tout en restant engagés à faire bénéficier nos actionnaires d'un rendement de 50 % sur le flux de trésorerie disponible par le biais de dividendes et de rachats d'actions ».

M. Almeida a également précisé que la scission précédemment annoncée de l'activité Produits pharmaceutiques était en bonne voie et qu'elle devrait être terminée mi-2013.

Charles Dockendorff, directeur financier, a présenté les perspectives pour l'exercice 2013. La société estime que ses ventes nettes durant l'exercice 2013 progresseront de 3 à 6 % par rapport à celles de 2012. Les ventes nettes devraient progresser de 4 à 7 % par rapport à 2012 dans le segment Dispositifs médicaux et de 1 à 4 % dans le segment Produits pharmaceutiques. La société s'attend à ce que les ventes du secteur Fournitures médicales soient à un niveau analogue aux ventes nettes de 2012. Tous les taux de croissance des ventes supposent des taux de change identiques aux taux actuels.

Hors impact des éléments non récurrents, la marge d'exploitation devrait se situer entre 22 et 23 %, et Covidien anticipe un taux d'imposition effectif compris entre 18 et 19 % lors de l'exercice 2013.

Les personnes qui n'ont pas été en mesure d'assister à la réunion en personne peuvent visualiser une rediffusion des présentations sur le site web de Covidien : http://investor.covidien.com. Les documents des présentations sont également disponibles sur ce même site web.

À PROPOS DE COVIDIEN

Covidien est une société internationale de premier plan de produits de soins de santé qui crée des solutions médicales innovantes en vue d'améliorer les résultats thérapeutiques des patients, et qui crée de la valeur par sa prééminence et son excellence cliniques. Covidien fabrique, distribue et assure le service après-vente d'une gamme diversifiée de produits leaders dans trois segments : les dispositifs médicaux, les produits pharmaceutiques et les fournitures médicales. Covidien, qui a réalisé en 2011 un chiffre d'affaires de 11,6 milliards de dollars, compte 43 000 employés dans plus de 65 pays et commercialise ses produits dans plus de 140 pays. Veuillez consulter le site www.covidien.com pour de plus amples informations sur nos activités.

MESURES FINANCIÈRES NON-PCGR

Ce communiqué de presse contient des mesures financières, dont la marge d'exploitation ajustée et le flux de trésorerie disponible, qui sont considérées comme étant des mesures financières « non-PCGR », en vertu des règles applicables de la Commission des opérations de bourse des États-Unis (SEC). Ces mesures financières non-PCGR doivent être considérées comme un complément et non comme un substitut à l'information financière préparée conformément aux principes comptables généralement reconnus. La définition de la société quant à ces mesures non-PCGR peut différer de mesures intitulées de façon similaire et utilisées par d'autres sociétés.

La société présente ses prévisions de marge opérationnelle et de taux d'imposition effectif avant éléments exceptionnels afin de fournir aux investisseurs une perspective sur les résultats d'activité sous-jacents prévus. Comme la société ne peut pas prévoir le montant ni le calendrier de tels éléments, ni les charges et profits associés qui seront enregistrés dans les résultats financiers de la société, il est difficile d'inclure l'impact de ces éléments dans les prévisions.

Le flux de trésorerie disponible est défini comme la trésorerie nette procurée par les activités poursuivies moins les dépenses en capital.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Tous les énoncés contenus dans ce communiqué de presse, qui ne décrivent pas des faits historiques, peuvent constituer des énoncés prospectifs dans le sens défini par la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Tous les énoncés prospectifs de ce communiqué de presse sont basés sur les convictions et attentes actuelles de la direction, mais sont sujets à un certain nombre de risques, d'incertitudes et de changements liés aux circonstances, qui pourraient entraîner des résultats réels ou actions de la société sensiblement différents de ce qui est exprimé ou sous-entendu dans ces énoncés. Les facteurs qui pourraient entraîner des résultats réels sensiblement différents des attentes actuelles comprennent, mais sans s'y limiter, notre capacité à introduire et à commercialiser efficacement de nouveaux produits et à suivre l'évolution de la technologie, les pratiques de remboursement d'un faible nombre de grands assureurs privés et publics, les efforts de maîtrise des dépenses des consommateurs, des groupements d'achats, des payeurs tiers et des organisations gouvernementales, les litiges relatifs à la protection des droits de propriété intellectuelle, une réglementation complexe et coûteuse, y compris celle concernant la fraude en matière de soins de santé et la réglementation relative aux abus, ainsi que la loi Foreign Corrupt Practices Act, les problèmes ou perturbations de la fabrication ou de la chaîne d'approvisionnement, l'augmentation du coût des matières premières, les rappels de produits ou les alertes de sécurité et la publicité négative faite à l'encontre de Covidien ou de ses produits, ses obligations relatives aux responsabilités vis-à-vis des produits et d'autres obligations relatives aux litiges, la cession de certaines activités ou lignes de produits, notre capacité à réaliser des acquisitions stratégiques d'autres entreprises ou activités, ou à y investir, ou à nous associer avec celles-ci, la concurrence, les risques associés aux activités menées hors des États-Unis, les taux de change et les éventuelles dépenses relatives à la remise en état de l'environnement. Ces facteurs, ainsi que d'autres, sont identifiés et décrits plus en détail dans notre rapport annuel sur formulaire 10-K pour l'exercice clos au 30 septembre 2011, et dans les autres rapports ultérieurs déposés auprès de la SEC. Nous déclinons toute obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs, à moins que la loi ne l'exige.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Covidien
Eric Kraus, 508-261-8305 Vice-président directeur Communications d'entreprise eric.kraus@covidien.com ou Coleman Lannum, CFA, 508-452-4343 Vice-président Relations avec les investisseurs cole.lannum@covidien.com ou Bruce Farmer, 508-452-4372 Vice-président Relations publiques bruce.farmer@covidien.com ou Todd Carpenter, 508-452-4363 Directeur Relations avec les investisseurs todd.carpenter@covidien.com

Business Wire