BFM Patrimoine

CORR: Shell va investir 3,9 milliards de dollars dans de nouveaux projets au Nigeria

BFM Patrimoine
(Dans la dépêche publiée à 16h39, il était indiqué de manière erronée que Shell et ses partenaires allaient réaliser une revue stratégique de leurs actifs au Nigeria, alors que seul Shell était concerné par cette annonce. La version corri

(Dans la dépêche publiée à 16h39, il était indiqué de manière erronée que Shell et ses partenaires allaient réaliser une revue stratégique de leurs actifs au Nigeria, alors que seul Shell était concerné par cette annonce. La version corrigée figure ci-dessous.)

LONDRES (Dow Jones)--Une coentreprise dirigée par le géant anglo-néerlandais Shell (RDSB.LN) a annoncé vendredi qu'elle allait investir 3,9 milliards de dollars (3 milliards d'euros) dans de nouveaux projets pétroliers et gaziers au Nigeria, qui concourront au maintien de l'offre en énergie et des capacités d'exportation du pays.

Ces projets permettront également de réduire les problèmes de vol de pétrole sur les oléoducs, qui sont à l'origine de cas de pollution.

Shell réalisera également une revue stratégique de ses intérêts au Nigeria, qui pourrait se traduire par sa sortie de certaines concessions pétrolières et gazières terrestres dans la partie est du delta du Niger, a ajouté le groupe anglo-néerlandais.

Shell s'exprimait au nom de Shell Petroleum Development Company of Nigeria Ltd., coentreprise qu'il détient avec la compagnie pétrolière publique Nigeria National Petroleum Corporation et les filiales locales du géant français Total (FP.FR) et de l'italien Eni (ENI.MI).

-James Herron, Dow Jones Newswires

(Version française Céline Fabre)

(END) Dow Jones Newswires

June 21, 2013 12:49 ET (16:49 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-