BFM Patrimoine

CORR: LA SEMAINE PROCHAINE: La BCE et l'emploi américain ne devront pas décevoir

BFM Patrimoine
(Bien lire que le PIB américain a reculé de 1% au premier trimestre) PARIS (Dow Jones)--Après une semaine relativement calme - hormis pour les actionnaires de BNP Paribas (BNP.FR) - l'actualité va s'accélérer la semaine prochaine avec deux rend

(Bien lire que le PIB américain a reculé de 1% au premier trimestre)

PARIS (Dow Jones)--Après une semaine relativement calme - hormis pour les actionnaires de BNP Paribas (BNP.FR) - l'actualité va s'accélérer la semaine prochaine avec deux rendez-vous très attendus: la décision de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) et la publication du rapport mensuel sur l'emploi américain. Ces deux événements auront lieu alors que de part et d'autre de l'Atlantique, les indices boursiers battent des records. Les attentes des opérateurs de marché n'en seront que plus fortes.

Depuis la dernière réunion de politique monétaire de la BCE début mai, et les déclarations de son président Mario Draghi, les marchés parient sur une action - enfin! - de la banque centrale afin de soutenir la fragile reprise économique en zone euro.

Pour les économistes de Credit Suisse, la BCE pourrait ainsi abaisser ses taux directeurs de 10 points de base, ce qui ferait tomber le taux de dépôt en territoire négatif, et relancer des opérations de LTRO [prêts à long terme accordés aux banques].

"Une baisse plus radicale des taux, l'arrêt de la stérilisation du SMP ("programme pour les marchés de titres", ndlr), un programme de rachat auprès des banques de prêts aux PME titrisés (ABS), et même un programme d'assouplissement quantitatif (QE) plus large, bien que moins probable, ne sont pas à exclure non plus", estime la banque suisse.

Projections de croissance et d'inflation actualisées

Une action de la BCE dépendra néanmoins de l'actualisation de ses projections de croissance et d'inflation dans la zone euro. La prévision de hausse des prix cette année pourrait être revue à 0,8% contre 1%, et à 1,2% contre 1,3% pour l'année prochaine, évalue Credit Suisse, qui estime que la BCE ne devrait pas toucher à ses projections d'inflation à moyen terme.

Toutefois, les attentes du marché sur de nouvelles mesures de soutien à l'économie sont telles, que la BCE aura du mal à arguer de statistiques rassurantes pour justifier une éventuelle inaction. "Il y a un vrai risque de déception", ont prévenu les gérants de Convictions AM cette semaine.

Reste à savoir quelles sont les attentes réelles que le marché a intégrées dans les cours: si la BCE se décide à agir, de simples nouvelles mesures conventionnelles suffiront-elles à contenter les investisseurs?

L'emploi américain en ligne de mire

Dans l'attente du verdict de la BCE, les opérateurs de marché suivront avec attention la publication de la première estimation de l'inflation en mai (mardi) et celle, révisée, du PIB du premier trimestre dans la zone euro (jeudi).

Mais les regards se tourneront aussi en fin de semaine vers les Etats-Unis. Le rapport mensuel sur l'emploi non agricole pour le mois de mai sera dévoilé vendredi. Le mois dernier, le nombre de créations d'emplois aux Etats-Unis avait progressé à son rythme le plus rapide en plus de deux ans, suggérant un rebond de l'économie américaine après le ralentissement observé cet hiver.

Selon la dernière estimation publiée jeudi, le PIB américain a reculé de 1% lors des trois premiers mois de l'année, un recul beaucoup plus fort qu'anticipé. L'annonce n'a toutefois pas affolé les marchés, une grande partie des "mauvaises surprises" ayant été attribuées aux mauvaises conditions météorologiques. Par conséquent, les analystes et gérants s'attendent pour la plupart à un rebond de l'activité sur le deuxième trimestre. Les chiffres de l'emploi attendus vendredi devraient permettre de confirmer, ou non, ces attentes.

Les entreprises au repos ... ou presque

En toile de fond, l'actualité des entreprises sera peu chargée la semaine prochaine. Rémy Cointreau (RCO.FR) publiera ses résultats annuels jeudi. Mais les investisseurs ne sont pas à l'abri de nouvelles opérations de fusion-acquisitions. Le dossier Alstom (ALO.FR) reste notamment dans le viseur, alors qu'une offre ferme de Siemens (SIE.XE) sur les activités énergie du groupe français est toujours attendue. Le conglomérat allemand s'est donné jusqu'au 16 juin pour décider s'il soumet une offre de reprise. De son côté, l'américain General Electric (GE) a prolongé jusqu'au 23 juin son offre de reprise du pôle énergie d'Alstom, dont la date butoir avait été initalement fixée au 2 juin. Le feuilleton, éminemment politique, se poursuit.

-Blandine Hénault, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 53; blandine.henault@wsj.com

LUNDI

>Entreprises

Automobile Immatriculations de voitures neuves - mai

> Economie

Chine Indice PMI HSBC-PMI Markit manufacturier définitif - mai France Indice PMI Markit manufacturier définitif - mai Allemagne Indice PMI Markit manufacturier définitif - mai Allemagne Inflation - mai Etats-Unis Dépenses de construction - avril Etats-Unis Indice ISM du secteur manufacturier - mai Etats-Unis Indice Dow Jones du sentiment économique - mai

MARDI

> Entreprises

Deutsche Börse Journée investisseurs Hermes Assemblée générale

> Economie

Chine Indice PMI services officiel - mai Zone euro Inflation (1ère estimation) - mai Zone euro Taux de chômage - avril Etats-Unis Commandes à l'industrie - avril

MERCREDI

> Entreprises

> Economie

Zone euro Indice PMI Markit services définitif - mai Zone euro PIB révisé du 1er trimestre Zone euro Prix à la production - avril Etats-Unis Enquête ADP sur l'emploi privé - mai Etats-Unis Productivité hors agriculture - 1er trimestre Etats-Unis Balance commerciale - avril Etats-Unis Indice ISM du secteur des services - mai Etats-Unis Stocks de pétrole au 30 mai Etats-Unis Livre beige de la Réserve fédérale

JEUDI

> Entreprises

Rémy Cointreau Résultats annuels Saint-Gobain Assemblée générale Rubis Assemblée générale Havas Assemblée générale

> Economie

Chine Indice PMI PMI HSBC-Markit des services - mai France Chômage au sens du BIT au 1er trimestre Zone euro Ventes de détail - avril Zone euro Conseil des gouverneurs de la BCE, décision sur les taux et prévisions économiques Etats-Unis Demandes d'allocations chômage au 31 mai

VENDREDI

> Entreprises

Air France-KLM Trafic de mai Bull Assemblée générale Wendel Assemblée générale

> Economie

Etats-Unis Rapport mensuel sur l'emploi non agricole - mai Etats-Unis Crédit à la consommation - avril

(END) Dow Jones Newswires

May 30, 2014 07:47 ET (11:47 GMT)

© 2014 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-