BFM Patrimoine

Comment les fans d'Eminem vont pouvoir toucher une partie de ses royalties

Une partie des royalties du catalogue d'Eminem sera bientôt proposée au public sous la forme d'une mini introduction en Bourse

Une partie des royalties du catalogue d'Eminem sera bientôt proposée au public sous la forme d'une mini introduction en Bourse - Theo Wargo- Getty Images North America-AFP

Une société spécialisée dans l'achat et la vente de royalties s'apprête à acquérir entre 15% et 25% des droits d'auteurs d'Eminem. Une opération boursière ouverte aux petits actionnaires.

Il sera bientôt possible de devenir propriétaire d'une partie du catalogue musical d'Eminem. D'après Bloomberg, Jeff et Mark Bass, les deux frères qui ont découvert le rappeur de Détroit, sont prêts à vendre une partie des droits d'auteurs d'Eminem qu'ils possèdent à Royalty Flow. Pour financer cette opération, cette plateforme spécialisée dans l'acquisition et la vente de royalties souhaite lever dans le cadre d'une "mini introduction en Bourse" entre 11 et 50 millions de dollars afin d'acquérir 15% ou 25% du capital pour une valeur correspondante de 9,75 et 18,8 millions de dollars.

Les deux frères Bass possèdent actuellement des crédits de producteurs et des redevances sur tous les enregistrements et publications d'Eminem de 1999 à 2013, ce qui inclut deux de ses albums à succès: The Marshall Mathers LP et The Eminem Show. Dans le cadre de cette opération, Royalty Flow a l'intention de déposer lundi un dossier auprès de la SEC (l'AMF américain) pour vendre les actions au public.

Une opportunité unique

Pour les fans de musique, c'est une opportunité unique de posséder une partie des royalties d'un chanteur célèbre puisque bon nombre d'artistes appartiennent à des grandes "majors" du secteur. "Si vous êtes un fan et que vous voulez parier sur cet artiste, c'est le moment ou jamais. Cette opération permet à un investisseur moyen de se retrouver dans une position dans laquelle ils n'auraient jamais pu être auparavant", a déclaré Joel Martin, un partenaire commercial des frères Bass.

Les investisseurs vont donc surveiller de près l'engouement du public car une demande accrue serait un signe que le catalogue d'Eminem devrait prendre de la valeur au fil du temps. Pour le rappeur de Détroit, qui a vendu plus de 170 millions d'albums durant sa carrière, cette opération n'aura aucun impact financier comme l'ont expliqué ses représentants: "Eminem n’est impliqué dans aucun accord concernant la vente des droits de ses œuvres et il n’entretient aucun rapport avec cette entreprise." Pour ses fans, en revanche, cette opération pourrait devenir un investissement très rentable.

S.B.