BFM Patrimoine

Club Méditerranée: nouvelle phase de développement.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Club Méditerranée a gagné 26% depuis lundi, son cours se calant logiquement sur le projet d'offre publique d'achat qui a été déposé par AXA Private Equity et le chinois Fosun. Dans un communiqué paru lundi dans la matin

(CercleFinance.com) - Club Méditerranée a gagné 26% depuis lundi, son cours se calant logiquement sur le projet d'offre publique d'achat qui a été déposé par AXA Private Equity et le chinois Fosun.

Dans un communiqué paru lundi dans la matinée, AXA Private Equity (qui détient 9,4% du capital) et Fosun (qui contrôle pas loin de 10%) ont annoncé leur intention de déposer une OPA amicale sur l'intégralité des titres Club Med à un prix unitaire de 17 euros. Cela représente une prime de plus de 28% par rapport au cours moyen pondéré sur un mois.

Les deux principaux actionnaires du groupe ont précisé que l'actuelle équipe de management du groupe serait associée à l'offre.

Dans le même temps, le groupe a publié des résultats semestriels jugés 'solides', avec notamment un résultat net qui s'est établi à 18 millions d'euros contre 17 millions d'euros un an plus tôt.

Les analystes évoquent également un 'bon début de saison d'été' avec des réservations estivales cumulées en croissance de 5,5%, dont 4,7% en Europe, 8,8% en Amériques et 8% en Asie.

Le conseil d'administration de Club Méditerranée a désigné, en qualité d'expert indépendant, Accuracy, représenté par Bruno Husson et Henri Philippe, qui sera chargé d'émettre un rapport sur les conditions financières du projet d'offre publique d'achat que ses deux principaux actionnaires Axa Private Equity et Fosun ont l'intention de déposer, conjointement avec le management de Club Méditerranée.

Le conseil d'administration a par ailleurs nommé, pour suivre les travaux de l'expert indépendant désigné, un comité ad hoc présidé par Georges Pauget (président du comité d'audit), et composé de Anne-Claire Taittinger (président du comité des nominations et des rémunérations) et Alain Dinin, administrateurs indépendants, ainsi que Amine Benhalima, représentant de CMVT International et Pascal Lebard.

Une société ad hoc va être créée (Holding Gaillon) et sera détenue par chacun des deux partenaires à hauteur de 46% et par le management du Club pour 8%. Les actions du Club Méditerranée seront détenues par une sous holding (Gaillon Investissement) filiale à 100% de Holding Gaillon.

Si le nombre de titres apportés à l'offre ne permettait pas d'atteindre plus de 50% du capital, l'offre serait caduque. Au-delà de 95% de titres Club Méditerranée obtenus, le retrait de la cote sera opéré.

'Nous comprenons que le management souhaiterait se retirer de la cote pour disposer de davantage de liberté et de temps dans la mise en oeuvre d'une nouvelle phase de développement', estiment les analystes de Gilbert Dupont.

Il considère que le groupe de tourisme doit poursuivre sa stratégie en l'accélérant sensiblement afin de continuer de gagner des parts de marché dans ses marchés matures et de capter le potentiel de croissance du marché des vacances dans les pays émergents.

Gilbert Dupont passe de 'acheter' à 'conserver' avec un objectif de cours de 17 euros sur Club Méditerranée, au lendemain de l'annonce du projet d'OPA amicale.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Cercle Finance