BFM Patrimoine

CETTE SEMAINE: Les banques centrales dicteront le ton de la rentrée boursière

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Les banques centrales resteront au coeur de l'actualité cette semaine, après le symposium de Jackson Hole aux Etats-Unis au cours duquel Ben Bernanke, le président de la Réserve fédérale, a indiqué que la Fed prendrait des m

PARIS (Dow Jones)--Les banques centrales resteront au coeur de l'actualité cette semaine, après le symposium de Jackson Hole aux Etats-Unis au cours duquel Ben Bernanke, le président de la Réserve fédérale, a indiqué que la Fed prendrait des mesures supplémentaires "si besoin".

Jeudi, la Banque d'Angleterre et la Banque centrale européenne (BCE) rendront leurs verdicts de politique monétaire, des décisions très attendues par le marché et qui devront être "à la hauteur des espoirs placés" dans leur récent changement de discours, estime Fabrice Cousté, le directeur général de CMC-Markets France, dans une note aux clients du courtier.

"En l'absence de bonne nouvelle macroéconomique, le principal risque pour les marchés est que les investisseurs soient déçus par la timidité de la réponse des banques centrales à leurs attentes", explique-t-il, en soulignant le fait que les opérateurs "exigent des actes".

Aux Etats-Unis, l'attention sera focalisée sur le rapport sur l'emploi non agricole de vendredi, baromètre de la reprise économique américaine.

-Lundi: en France, les investisseurs attendront une émission obligataire de court terme (BTF) et ils suivront, en Europe, la publication des indices PMI du secteur manufacturier d'août.

Wall Street sera fermée, les Etats-Unis célébrant la fête du Travail.

-Mardi: l'agenda français comprendra les résultats semestriels de BioMérieux.

Du côté européen, l'attention portera sur les prix à la production de juillet dans la zone euro ainsi que sur deux émissions obligataires, l'une en Grèce et l'autre réalisée par le Fonds européen de stabilité financière (FESF). Herman Van Rompuy, le président du Conseil européen, s'entretiendra à Berlin avec la chancelière Angela Merkel.

Aux Etats-Unis, les opérateurs prendront connaissance des rapports sur les dépenses de construction en juillet et les ventes des constructeurs automobiles d'août, ainsi que des chiffres de l'indice ISM du secteur manufacturier pour août. Campbell Soup publiera ses résultats trimestriels.

-Mercredi: En France, une rencontre entre Herman Van Rompuy et le président François Hollande sera au programme.

Sur le front européen, le marché attendra les chiffres de l'indice PMI des services pour le mois d'août en Europe et une émission obligataire en Allemagne.

Outre-Atlantique, le programme comprendra l'indice Johnson Redbook des ventes de détail au 1er septembre et la productivité hors agriculture. La Banque du Canada rendra sa décision sur les taux d'intérêt.

-Jeudi: la journée sera plus chargée que les précédentes dans tous les domaines. En France, les investisseurs étudieront les chiffres du chômage au sens du Bureau international du travail (BIT) pour le deuxième trimestre, une émission obligataire de long terme (OAT), le rapport sur les commandes et les livraisons d'Airbus ainsi que le chiffre d'affaires trimestriel de Neopost.

Avant les très attendues décisions de politiques monétaires de la Banque d'Angleterre puis de la BCE en début d'après-midi, le marché suivra l'évaluation intérimaire de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) sur les perspectives économiques de la zone, le commerce extérieur de l'Italie en juillet, les commandes au secteur manufacturier en Allemagne en juillet, une émission obligataire en Espagne et la deuxième estimation du produit intérieur brut (PIB) de la zone euro au deuxième trimestre. EasyJet publiera son trafic pour le mois d'août.

Aux Etats-Unis, l'agenda macroéconomique comprendra les demandes hebdomadaires d'allocations chômage, l'indice ISM du secteur des services en août, les stocks de pétrole au 1er septembre et, surtout, l'enquête ADP sur l'emploi, indicateur avancé du rapport sur l'emploi de vendredi.

-Vendredi: à l'agenda français figureront les chiffres du commerce extérieur pour le mois de juillet ainsi que le trafic du mois d'août d'Air France-KLM.

En Europe, les opérateurs attendront les chiffres du commerce extérieur et de la production industrielle pour le mois de juillet et la rencontre entre Herman Van Rompuy et le Premier ministre grec Antonis Samaras.

De l'autre côté de l'Atlantique, une seule publication est prévue, mais elle sera de taille: il s'agira du rapport sur l'emploi non agricole pour le mois d'août.

-Marion Issard, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 75; marion.issard@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

September 03, 2012 04:28 ET (08:28 GMT)

© 2012 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-