BFM Patrimoine

Ces Français qui peinent à épargner

L'épargne n'est pas aisée pour une grosse majorité des Français.

L'épargne n'est pas aisée pour une grosse majorité des Français. - ImageofMoney - Flickr - CC

La moitié des Français n'épargne que 50 euros par mois. Pour un quart, cette somme ne dépasse pas les 10 euros.

Ressembler à la fourmi plutôt qu'à la cigale n'est pas chose aisée pour tout le monde. 54% des Français déclarent n'épargner que 50 euros par mois, selon une étude de SMG Insight/YouGOV pour Genworth Lifestyle Protection Insurance. Et pire, un quart des Français adultes ne mettent que 10 euros de côté tous les mois.

Philippe Crevel, directeur du Cercle de l'Epargne, explique au Figaro que "les jeunes de moins de 30 ans n'épargnent pas. La majorité de l'épargne française est concentrée par des personnes de plus de 40 ans, cadres, professions libérales ou agriculteurs, qui n'ont pas ou plus d'enfants à charge".

Les remboursements immobiliers, de l'épargne

Néanmoins, il faut tempérer le côté alarmant de cette faible épargne. En effet, les personnes sondées ne prennent pas en compte les remboursements d'emprunts immobiliers. Même s'ils sont une dépense, ils permettent de constituer un patrimoine.

De plus, les sommes déposées sur les comptes courants augmentent. Et elles constituent, au sens strict, de l'épargne puisque la définition est "tout ce que n'est pas utilisé en dépense de consommation".

D. L.