BFM Patrimoine

Cellectis : retournement du marché des outils et services en 2013 ; perspectives de développement dans le domaine thérapeutique en 2014

BFM Patrimoine

Regulatory News : Cellectis SA (Paris:ALCLS) (Alternext : ALCLS) anticipe pour l'exercice 2013 une perte opérationnelle supérieure à celle de 2012 ; par ailleurs, le plan de restructuration annoncé en fin d'anné

Regulatory News :

Cellectis SA (Paris:ALCLS) (Alternext : ALCLS) anticipe pour l'exercice 2013 une perte opérationnelle supérieure à celle de 2012 ; par ailleurs, le plan de restructuration annoncé en fin d'année pourrait se traduire comptablement par une dépréciation d'actifs incorporels significative mais permettra une réduction importante des charges opérationnelles du Groupe en 2014.

Parallèlement, Cellectis confirme ses perspectives de développement dans le domaine thérapeutique.

Au cours de l'année écoulée, le Groupe n'a pas atteint le chiffre d'affaires escompté. Plus précisément, l'objectif budgétaire assigné au pôle « Outils et Services » n'a pu être atteint du fait d'une évolution particulièrement brutale de l'environnement technologique et concurrentiel sur ce marché.

De plus, l'accélération de la focalisation de l'activité du Groupe dans le domaine thérapeutique et les restructurations qu'elles impliquent (en particulier la réduction des coûts de fonctionnement de certains secteurs d'activité du Groupe, dont Cellectis bioresearch) pourraient amener la Société à déprécier très significativement (impairment) la valeur comptable de certains de ses actifs incorporels « non stratégiques ». Au 30 juin 2013, la valeur globale des actifs incorporels inscrite dans les comptes de la Société s'élevait à 38 millions d'euros (dont 27 millions d'euros au titre des écarts d'acquisition).

Au cours de l'exercice 2013, les effectifs du Groupe ont régulièrement baissé passant de 218 Equivalents Temps Plein en janvier, à 176, fin décembre. Le plan social en cours pourrait, de plus, impacter une quarantaine de postes.

Malgré sa réduction sensible à partir du second semestre 2013, la consommation nette de trésorerie est restée trop élevée au cours de l'exercice.

Au 31 décembre 2013, la Société disposait d'une trésorerie d'environ 7 millions d'euros.

Perspectives de développement confirmées dans le domaine thérapeutique

Les analyses du secteur s'accordent sur l'importance scientifique et sur la pertinence clinique et économique de l'immunothérapie cellulaire des cancers, confortant ainsi Cellectis dans ses choix stratégiques et technologiques.

Les grands acteurs de l'oncologie, ainsi que des leaders industriels de la pharmacie, concourent en effet à désigner cette technologie des T-Cell CAR pour l'ingénierie des cellules du système immunitaire comme d'actualité immédiate et en rupture technologique avec l'état de l'art. L'une des plus grandes références scientifiques mondiales, la revue Science, dans son édition de décembre 2013, a consacré les T Cell CAR en immunothérapie cellulaire des cancers comme « La Technologie de Rupture de l'Année 2013 », et une récente note d'analyse considère le secteur de l'immuno-oncologie comme le secteur le plus « chaud » du moment (Forbes).

Alors que la plupart des acteurs focalisent leurs efforts sur une approche autologue, Cellectis, grâce à son leadership en ingénierie des génomes et sa technologie TAL nucléase privilégie, quant à elle, la voie allogénique qui ouvre potentiellement un marché standardisé plus large avec des marges plus importantes sur les produits développés, en adéquation avec les standards pharmaceutiques.

Du point de vue technologique, la maîtrise de la technologie TAL nucléase semble un atout important qui apporte une précision, une efficacité et une sécurité très largement supérieures aux autres technologies existantes.

Enfin, la maîtrise de la vectorisation ARN par électroporation avec la technologie propriétaire Pulsagile (acquise en 2010 par le rachat de l'ensemble des actifs de la société américaine CytoPulse) place Cellectis dans une position forte sur ce marché. Pulsagile est aujourd'hui un standard de la vectorisation ARN des cellules T.

À propos de Cellectis

Cellectis est une entreprise biopharmaceutique spécialisée en oncologie. Sa mission est de développer une nouvelle génération de traitement contre le cancer, grâce aux cellules T allogéniques. Cellectis capitalise sur ses 14 ans d'expertise en ingénierie des génomes - s'appuyant sur ses outils phares les TALEN™ et les méganucléases -, et sur la technologie pionnière d'électroporation Pulsagile, afin de créer la 4e génération d'immunothérapie pour traiter la leucémie et les tumeurs solides. L'immunothérapie adoptive anti-cancer développée par Cellectis est basée sur les premières cellules T allogéniques exprimant un récepteur antigénique chimérique (CAR) ciblant les leucémies aiguës et chroniques. Les technologies CAR sont conçues pour s'exprimer à la surface des lymphocytes T, détruisant ainsi les cellules cancéreuses. Ces traitements réduisent les toxicités associées aux chimiothérapies actuelles et ont le potentiel de guérir.

Grâce à ses technologies pionnières d'ingénierie des génomes appliqués aux sciences de la vie, le groupe Cellectis crée des produits innovants dans de multiples domaines ciblant plusieurs marchés.

Cellectis est cotée sur le marché NYSE Alternext (code : ALCLS). Pour en savoir plus sur nous, visitez notre site web : www.cellectis.com

Avertissement

Le présent communiqué contient des déclarations prospectives relatives à Cellectis et à ses activités. Cellectis estime que ces déclarations prospectives reposent sur des hypothèses raisonnables. Cependant, aucune garantie ne peut être donnée quant à la réalisation des prévisions exprimées dans ces déclarations prospectives qui sont soumises à des risques dont ceux décrits dans le rapport financier annuel 2012 de Cellectis disponible sur le site internet de la société (www.cellectis.com), et à l'évolution de la conjoncture économique, des marchés financiers et des marchés sur lesquels Cellectis est présente. Les déclarations prospectives figurant dans le présent communiqué sont également soumises à des risques inconnus de Cellectis ou que Cellectis ne considère pas comme significatifs à cette date. La réalisation de tout ou partie de ces risques pourrait conduire à ce que les résultats réels, conditions financières, performances ou réalisations de Cellectis diffèrent significativement des résultats, conditions financières, performances ou réalisations exprimés dans ces déclarations prospectives.

Le présent communiqué et les informations qu'il contient ne constituent ni une offre de vente ou de souscription, ni la sollicitation d'un ordre d'achat ou de souscription des actions de Cellectis dans un quelconque pays.

Pour tout renseignement complémentaire, merci de contacter :
Cellectis
Philippe Valachs
Secrétaire général y
Tél. : +33 (0)1 81 69 16 00
media@cellectis.com

Business Wire