BFM Patrimoine

Cell Medica ouvre une nouvelle usine en Europe centrale à Berlin–Buch (Allemagne)

BFM Patrimoine

Cell Medica annonce aujourd'hui l'ouverture d'installations de production de thérapies cellulaires conformes aux bonnes pratiques de fabrication (BPF) à Berlin-Buch (Allemagne) Cell Medica, une société de thérapi

Cell Medica annonce aujourd'hui l'ouverture d'installations de production de thérapies cellulaires conformes aux bonnes pratiques de fabrication (BPF) à Berlin-Buch (Allemagne)

Cell Medica, une société de thérapie cellulaire de premier plan, a annoncé aujourd'hui l'ouverture d'une usine européenne au centre de médecine moléculaire Max-Delbrück, au sein du parc de biotechnologie du Campus Berlin-Buch (Allemagne). Cette usine à la pointe de la technologie est conforme aux bonnes pratiques de fabrication pour la production de thérapies cellulaires et géniques. Elle a une superficie nette d'environ 350 mètres carrés.

On y fabriquera d'abord le CytovirMC CMV – un médicament novateur qui utilise les cellules immunitaires d'un donneur sain pour rétablir l'immunité virale contre les infections au cytomégalovirus, chez les patients immunocompromis à la suite d'une greffe de cellules souches hématopoïétiques allogéniques (moelle osseuse). Le lancement commercial de ce produit est prévu pour le début de l'année 2014. Il confirmera la position de Cell Medica parmi les leaders du développement et de la mise sur le marché de thérapies basées sur les lymphocytes T – un nouveau modèle dans le traitement du cancer et des infections.

Dr Rainer Knaus, directeur général de Cell Medica GmbH et chef des activités mondiales de fabrication de la société, a déclaré : « Cette installation a été conçue et pourvue de manière conforme aux bonnes pratiques de fabrication pour la production de thérapies cellulaires et géniques à des fins de distribution en Europe. Nous avons eu la chance d'attirer du personnel qualifié et bien formé, particulièrement enthousiaste à l'idée de participer à l'essor de l'ère des thérapies cellulaires. Ces spécialistes en fabrication s'affairent à préparer les installations pour la livraison du Cytovir CMV début 2014. »

L'usine de Berlin-Buch aura aussi un rôle important à jouer dans la future étude CITADEL de Cell Medica sur la thérapie cellulaire à base de lymphocytes T pour le traitement des lymphomes associés au virus d'Epstein-Barr. Des médicaments expérimentaux seront offerts aux différents centres d'études européens une fois les approbations réglementaires nécessaires obtenues.

L'investissement de Cell Medica dans l'usine de Berlin-Buch est financé en partie par l'Investitionsbank Berlin (IBB), la banque de développement du land de Berlin.

Notes aux rédacteurs

À propos de Cell Medica

Cell Medica est une société de thérapie cellulaire qui se consacre au développement, à la fabrication et à la commercialisation de produits pour le traitement par immunothérapie de maladies infectieuses et de cancers induits par des virus oncogènes, en faisant intervenir les lymphocytes T. Le principal produit de thérapie cellulaire de la société, le CytovirMC CMV, pour le traitement et la prévention des infections au cytomégalovirus (CMV) chez les patients à la suite d'une greffe de moelle osseuse allogénique, est offert au Royaume-Uni et est en cours de développement dans d'autres pays. La société a aussi entrepris le développement du CytovirMC ADV pour le traitement des infections par adénovirus chez les patients pédiatriques à la suite d'une greffe de moelle osseuse. Cell Medica collabore avec le centre de thérapie cellulaire et génique du Baylor College of Medicine en vue de développer un agent thérapeutique cellulaire pour le traitement des tumeurs malignes associées au virus d'Epstein-Barr.

À propos du traitement par immunothérapie faisant intervenir les lymphocytes T

Le traitement par immunothérapie faisant intervenir les lymphocytes T se sert de la puissance et de la précision du système immunitaire humain pour traiter des maladies. Une somme importante de travaux de recherche universitaires dans le domaine de l'immunologie clinique a fourni de premières données probantes indiquant que les lymphocytes T pouvaient servir au traitement des infections virales. En outre, certains cancers sont associés à des infections par des virus comme le virus d'Epstein-Barr (EBV). Des recherches cliniques en cours à l'UCL, au Baylor College of Medicine et dans d'autres institutions explorent la manière dont l'immunothérapie utilisant les lymphocytes T peut être utilisée pour éliminer les cellules malignes qui expriment des antigènes viraux.

À propos du Cytovir CMV

Le CytovirMC CMV ne peut être obtenu que sur la demande d'un médecin (au Royaume-Uni seulement). Il est composé de lymphocytes T cytotoxiques naturels propres au cytomégalovirus sélectionnés chez un donneur séropositif. Le Cytovir CMV est en cours de développement chez Cell Medica à titre de nouveau traitement des infections au cytomégalovirus chez des patients à la suite d'une greffe de cellules souches hématopoïétiques allogéniques (moelle osseuse) au moyen du rétablissement de l'immunité à un virus spécifique.

En Allemagne, l'autorité compétente a confirmé que le Cytovir CMV pouvait être mis sur le marché en vertu d'un permis de fabrication.

À propos des agents thérapeutiques cellulaires en cours de développement

Cell Medica travaille à la mise au point d'une préparation de lymphocytes T cytotoxiques autologues visant à cibler les antigènes associés aux tumeurs causés par le virus d'Epstein-Barr. Ce produit en est aux premières étapes de développement clinique à titre d'agent thérapeutique cellulaire pour un sous-ensemble de cas avancés de lymphomes réfractaires associés au virus d'Epstein-Barr.

À propos d'IBB

La banque « Investitionsbank Berlin » (IBB) est la banque de développement du land de Berlin. Elle offre une vaste gamme de produits pour la promotion des entreprises et du secteur immobilier. Elle apporte son appui notamment aux PME de Berlin en leur offrant des subventions, des prêts et une participation en capital de manière personnalisée. Ce faisant, elle collabore étroitement avec les banques commerciales locales.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Pour de plus amples renseignements, contactez:
Gregg Sando, PDG,
Cell Medica Limited
+44 (0)20 7554 4070
www.cellmedica.co.uk

Business Wire