BFM Patrimoine

Casino: l'activité du 3ème trimestre plombée par des effets de change

BFM Patrimoine

PARIS (Dow Jones)--Le groupe de distribution Casino (CO.FR) a fait état lundi d'une stabilité de son chiffre d'affaires au troisième trimestre sur un an, ses ventes à l'international ayant souffert d'un fort effet de change défavorable qui a con

PARIS (Dow Jones)--Le groupe de distribution Casino (CO.FR) a fait état lundi d'une stabilité de son chiffre d'affaires au troisième trimestre sur un an, ses ventes à l'international ayant souffert d'un fort effet de change défavorable qui a contrebalancé une légère amélioration de l'activité en France.

Entre juin et septembre, les ventes du distributeur stéphanois se sont élevées à 11,8 milliards d'euros, avec un repli de 5,2% pour les activités à l'international. L'effet de change a affecté les ventes à hauteur de 16,5%, a précisé le groupe dans un communiqué.

En croissance organique, hors essence et calendaire, le chiffre d'affaires à l'international progresse de 12,5%.

En France, les ventes de Casino ont augmenté de 8,1% au troisième trimestre, à 5,04 milliards d'euros, soutenues par la croissance de Monoprix et des enseignes Franprix-Leader Price.

La croissance organique des activités hors essence en France ressort à 2,9% au troisième trimestre, en ligne avec les trimestres précédents. Le chiffre d'affaires des hypermarchés Géant Casino à magasins comparables hors essence et calendaire marque toutefois une amélioration, avec un repli de 4,7% contre 7,8% au deuxième trimestre.

Casino n'a pas communiqué sur ses prévisions pour 2013. A l'occasion de ses résultats semestriels, le distributeur avait dit tabler pour l'ensemble de son exercice sur une forte croissance de son chiffre d'affaires publié et sur une progression en organique de son activité et de son résultat opérationnel courant.

L'action Casino a clôturé lundi en hausse de 0,98% à 79,69 euros.

Casino est confronté depuis plusieurs années à un contexte économique et concurrentiel difficile sur ses deux principaux marchés, la France et l'Europe. Pour reconquérir des parts de marché, le distributeur a consenti à d'importantes baisses de prix dans ses hypers et supermarchés, qui pèsent sur le chiffre d'affaires, et a accéléré son développement sur les marchés émergents.

Le PDG de Casino, Jean-Charles Naouri, a pris ce mois-ci la tête de Grupo Pao de Açucar (GPA), confirmant la prise de contrôle totale de Casino sur le groupe brésilien de distribution, qui a enregistré un chiffre d'affaires de 57,2 milliards de reals (18,83 milliards d'euros) en 2012.

Cet été, le distributeur stéphanois a par ailleurs finalisé l'acquisition de 38 magasins situés dans le sud-est de la France auprès du groupe Norma, pour poursuivre l'expansion de son enseigne à bas prix Leader Price.

-Blandine Hénault, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 53; blandine.henault@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

October 14, 2013 12:28 ET (16:28 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-