BFM Patrimoine

CAC40: sell-off sous 5000... puis panique chez les vendeurs.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La secousse a été rude mais les acheteurs semblent être revenus au triple galop. Une séance volatile ('gap' de rupture à l'ouverture, sell-off jusqu'à -1,7% et plancher à 4.933) et active (près de 5MdsE échangé) mais q

(CercleFinance.com) - La secousse a été rude mais les acheteurs semblent être revenus au triple galop. Une séance volatile ('gap' de rupture à l'ouverture, sell-off jusqu'à -1,7% et plancher à 4.933) et active (près de 5MdsE échangé) mais qui constitue un nouveau piège mortel pour les vendeurs, laminés en fin d'après-midi alors que renouer avec les 5.000 semblait très illusoire avec l'ouverture en baisse de Wall Street vers 13H30). Il est intéressant de découvrir quelques trajectoires inattendues, caractérisées par de forts replis initiaux puis des redressements encore plus spectaculaires. Les opérateurs se sont jetés comme des morts de faim sur Peugeot, Renault, Valeo et Faurecia puis sur Accor, Cap Gemini et Pernod Ricard.

La configuration demeure cependant 'délicate' avec le double sommet 'en pince' à 5.106 (le 20/03) puis 5.103 (le 24/03) puis le retournement des oscillateurs à la baisse ce jeudi (malgré les 60Pts de rebond dans l'après-midi). Mais tout semble orchestré pour que les chartistes bannissent définitivement de leur vocabulaire les expressions 'signal de retournement, cassure de support, inversion de polarité, etc.').

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Cercle Finance