BFM Patrimoine

CAC40: sans vigueur, sans volume, mais dopé par W-Street.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Le CAC40 (+0,75%) s'est arraché à la hausse entre 17H25 et 17H35 (de +0,3%) grâce une poussée haussière particulièrement opportune des indices US à partir de 17H30 avec un Dow Jones inscrivant un nouveau record absolu à

(CercleFinance.com) - Le CAC40 (+0,75%) s'est arraché à la hausse entre 17H25 et 17H35 (de +0,3%) grâce une poussée haussière particulièrement opportune des indices US à partir de 17H30 avec un Dow Jones inscrivant un nouveau record absolu à 17H34 à 17.618Pts.
Le CAC40 en termine au-delà des 4.220 alors qu'il affichait un score proche de l'équilibre (incursion sous 4.200Pts) vers 15H30: la tendance haussière a retrouvé grâce à la nouvelle pluie de records absolus observés à Wall Street.
Les indices US alignent une 7ème séance consécutive de conquête de territoires inconnus avec 14.618 pour le Dow Jones, 2.039Pts pour le 'S&P' et 9.050Pts sur le Dow Transport: oui, les arbres montent bien au ciel et l'anticipation la plus allègrement partagée, c'est celle d'un 'rallye séculaire' d'une puissance inimaginable dont la hausse de fin d'année ne constituerait que la première étape.

L'explication de cette hausse en l'absence de statistiques économiques, c'est justement l'absence de mauvaises nouvelles, toujours sur fond d'injection monétaire par la BoJ et la BCE (qui a mobilisé ses équipes en vue de la préparation 'si nécessaire' d'un programme de rachats d'actifs).

Celui-ci viserait à se prémunir contre la menace de la déflation et, plus largement, à protéger une économie de la zone euro dont le manque de dynamisme interpelle depuis de longues semaines.

L'actualité est également calme s'agissant des valeurs mais la progression inattendue de +1,85%.
Ensuite, c'est le quatuor Renault, Essilor, Saint Gobain, Technip (+1,6%) qui dopait l'indice.
Signalons hors CAC40 la hausse de 2,8% à 23 euros du titre Club Méditerranée, alors que la presse a rapporté qu'Andrea Bonomi pourrait s'associer au fonds d'investissement américain KKR afin de surenchérir sur l'offre de Fosun pour un rachat du groupe de tourisme.

Séance difficile en revanche pour Alcatel-Lucent (-3,15% à 2,6 euros), lanterne rouge du SBF 120. L'équipementier télécoms pâtit de l'annonce par AT&T d'une baisse son programme d'investissements pour l'exercice en cours. Pour rappel, Alcatel-Lucent réalise environ 40% de son chiffre d'affaires aux Etats-Unis, où l'opérateur est son principal client.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance