BFM Patrimoine

CAC40: reteste les 4536 puis consolide avec -0,25% à WStreet

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris connait une nouvelle séance de volatilité quasi nulle avec une progression millimétrique jusque vers 4.536Pts (même zénith que la veille) durant plus de 3 heures puis une consolidation de -0,2% qui ramèn

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris connait une nouvelle séance de volatilité quasi nulle avec une progression millimétrique jusque vers 4.536Pts (même zénith que la veille) durant plus de 3 heures puis une consolidation de -0,2% qui ramène le CAC40 vers 4.520Pts dans un volume toujours aussi anecdotique de 1,6MdsE après 7 heures et de demi de cotations.

La Bourse de New York a rouvert sans grand changement après ses records de la veille et 6 hausses sur 7 séances pour le Nasdaq (qui s'effrite de -0,3%).
Le Dow Jones recule de 0,25%, le S&P500 décale à peine de -0,15% mais le Russel-2000 lâche -0,5% (après +1,5% la veille)... de tels écarts sont parfaitement comparables au repli de 0,25% de l'Euro-Stoxx50.

'Les marchés européens, et notamment le CAC, ont aligné cinq progressions consécutives et pourraient observer une journée de prise de bénéfices', prévient-on ce matin chez Saxo Banque.

L'indice parisien avait réussi à établir un nouveau record annuel hier, à 4.536 points, et le retracement du zénith du 2 septembre 2008, à 4.538 points est techniquement acquis (à 0,005% près, on ne saurait faire plus précis).

Du coté des statistiques, les dépenses de consommation des ménages français en biens diminuent de 0,3% en Avril en volume, après avoir augmenté de 0,6% en mars (chiffre révisé en hausse de 0,2 point), selon les données de l'Insee.

Les investisseurs semblent en quête de nouveaux catalyseurs pour maintenir les indices à leurs plus hauts alors que la Banque centrale européenne (BCE) se réunira en milieu de semaine prochaine.

Les opérateurs s'attendent à ce que la BCE prenne - à l'issue de sa réunion du 5 juin - le virage d'une politique 'non conventionnelle' sur le modèle de la Réserve fédérale américaine.

TF1 progresse de 1% alors que la victoire de l'Equipe de France de football hier soir en match amical contre la Norvège (4-0) laisse espérer de solides audiences, et donc de robustes recettes publicitaires, lors de la Coupe du Monde au Brésil.

Le CAC40 est tracté tout comme la veille par les valeurs financières avec +1% sur AXA, +1,3% sur Sté Générale et Crédit Agricole (les mêmes, dans le même ordres).
Alstom s'adjuge 1%, les intervenants spéculant sur une possible amélioration de l'offre de GE à l'occasion de la visite de Jeff Immelt, le PDG du groupe américain, ce matin à l'Elysée.

Transgene prend quasiment 7,5% sur fond de résultats prometteurs sur le TG4010, son produit d'immunothérapie ciblant l'antigène MUC1 chez les patients atteint de cancer du poumon.

Neopost lâche plus de 4,3% après avoir réalisé un chiffre d'affaires de 257,4 millions d'euros au premier trimestre, en baisse de 2,6%. La croissance organique ressort légèrement négative à -0,4%.

Les analystes d'Exane BNP Paribas ont sensiblement relevé leur objectif de cours sur Eurotunnel, qui passe de 9,5 à 11,5 euros (+ 21%). Le conseil acheteur de 'surperformance' est donc confirmé.

Bryan Garnier initie une couverture de Pernod Ricard avec une recommandation 'neutre' et une valeur intrinsèque ('fair value') fixée à 94 euros, soit un potentiel de progression de l'ordre de 5%.

Enfin, l'Autorité des marchés financiers a fixé hier au 30 juin la date limite à laquelle Investindustrial pourra déposer un projet d'offre publique sur Club Méditerranée.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance