BFM Patrimoine

CAC40:reperd les 0,2% gagnés mardi à17H35, record à WStreet

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Paris (-0,2%) consolide vers 4.373 mais sans la moindre pression vendeuse: il s'était échangé moins de 2MdsE à 17H29 et moins de 2,5MdsE à 17H35. Le CAC40 a tout simplement reperdu ce qu'il avait gagné la veille entre 17H2

(CercleFinance.com) - Paris (-0,2%) consolide vers 4.373 mais sans la moindre pression vendeuse: il s'était échangé moins de 2MdsE à 17H29 et moins de 2,5MdsE à 17H35.
Le CAC40 a tout simplement reperdu ce qu'il avait gagné la veille entre 17H29 et 17H35.
L'Euro-Stoxx50 (-0,005%) ne lâche rien à 3.225Pts grâce à la 10ème hausse consécutive du DAX (+0,5% ce mercredi).
Wall Street -comme prévu- ne lâche rien et de nouveaux records absolus sont battus ce soir: ce scénario n'est pas très original et se répète années après années depuis 2009.
A la veille du 'pont' de Thanksgiving, les indices boursiers américains progressent... systématiquement.
Ils montent quels que soient les chiffres US (ils ne sont pas très bons ce mercredi), quel que soit le contexte international... parce que le consommateur doit se sentir riche et doit avoir envie de dépenser durant cette période de soldes qui commence jeudi à minuit.

Sans surprise, le Nasdaq inscrit un nouveau records de 14 ans et demi(+0,35% à 4.776), le Dow Transport tente d'en batte un nouveau à 9.221Pts et le S&P500 (+0,12%)renoue avec les 2.070Pts.

Alors qu'une 29ème séance de hausse se profile (depuis le 16/10), Wall Street aura du mal à justifier de nouveaux records par les 'chiffres US du jour' (une véritable déferlante: en effet, avec la coupure de 4 jours du pont de Thanksgiving, toutes les 'stats' ont publiées par anticipation ce mercredi).
Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'à part une croissance du PIB révisée à la hausse la veille de +3,5% à +3,9%, la plupart des indicateurs sont pour le moins contrastés.
Les inscriptions hebdomadaires au chômage font un bond de +21.000 à 313.000, ce qui est totalement inattendu puisque l'on est en pleine période de recrutement dans les centres commerciaux américains pour la période Thanksgiving/fêtes de fin d'année.

Difficile de se faire une idée de la tendance du secteur immobilier: les ventes de logements neufs ont progressé de +0,7% à 458.000 (en rythme annuel) en octobre, mais les promesses d'achats au cours du même mois contractent de -1,1%.
Wall Street fonde de gros espoirs sur un 'pic' de consommation demain et vendredi (pour le 'black friday'), mais les revenus et dépenses des ménages n'ont progressé que très modestement de +0,2% respectivement en octobre.

Les commandes de biens durables progressent de +0,4%, mais hors aviation (commandes du Pentagone), elles reculent de -0,9%.

Plus négatif encore, le PMI de Chicago (toujours l'activité industrielle) est corrigé de 66,2 vers 60,8 en novembre.
Il ressort de tout ce qui précède un sentiment de 'verre à moitié plein' et c'est exactement ce que Wall Street apprécie: cela plaide pour un maintien éternel des taux zéro par la FED.

L'actualité est plutôt calme sur le front des valeurs.

Signalons tout de même l'envolée de +3,4% d'Alcatel-Lucent, loin devant EDF avec +1,1% puis la hausse de 0,3% à 163,35E du titre Kering alors qu'Exane a relevé son conseil sur le titre de 'neutre' à la position acheteuse de 'surperformance'. Symétriquement, LVMH est dégradé 'd'achat' à 'neutre' par Nomura.

Arkema progresse pour sa part de 3% dans le sillage d'un réhaussement de l'objectif de cours de Credit Suisse - qui maintient une opinion 'surperformance' - de 58,88 à 60 euros. Le chimiste a également annoncé hier que les prix de ses produits gaz fluorés réfrigérants seraient relevés de 20% en Europe.

Enfin, les valeurs parapétrolières sont toujours malmenées dans un contexte de baisse du prix du baril de pétrole et devant la perspective d'une consolidation dans le secteur (Vallourec décroche de -2,8%, Technip de -2,7%).
Casino reste lanterne rouge avec -3% et la confirmation de la cassure des 80E (à 78,65E).

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance