BFM Patrimoine

CAC40: mois de janvier record mais fin de semaine décevante

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Le CAC40 'passe à côté' de cette ultime séance de la semaine et du mois de janvier: l'indice chute à présent de -0,7% vers 4.600Pts et se retrouve loin des 4.657Pts testés en début de matinée (4.586 au plus bas vers 17H

(CercleFinance.com) - Le CAC40 'passe à côté' de cette ultime séance de la semaine et du mois de janvier: l'indice chute à présent de -0,7% vers 4.600Pts et se retrouve loin des 4.657Pts testés en début de matinée (4.586 au plus bas vers 17H25).

Alors que Paris était encore dans le vert en 'hebdo' en début de séance, c'est une perte globale de -0,85% qui se dessine cette semaine.

Les opérateurs pouvaient encore rêver de la meilleure performance mensuelle depuis octobre 2011 ou juillet 2012 ce matin avec un gain supérieur à +9% mais il va falloir se contenter de 8,3% au mieux.

Wall Street ne nous aide pas avec un repli global de -0,6% qui sanctionne une hausse de seulement +2,6% du PIB américain en rythme annualisé sur les trois derniers mois de 2014, soit 0,4 point de moins qu'attendu par le consensus, et après +5% au troisième trimestre.

Une décélération nette donc et que le Département du Commerce a attribué au ralentissement des importations, à l'essoufflement des dépenses du gouvernement fédéral et à des investissements et exports moins importants.

La consommation a progressé de plus de 4,3% mais compte tenu de la chute des prix à la pompe, le surcroit de pouvoir d'achat n'a été que partiellement dépensé.

L'indice d'activité PMI de Chicago s'est, lui, établi à 59,4 points, après 58,3 points le mois dernier et contre environ 57,5 points anticipés... il vient en contradiction des derniers chiffres relatifs à la production industrielle.

Enfin, l'indice du sentiment des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan est ressorti quasiment conforme aux prévisions à 98,1 points en estimation finale en janvier, après 98,2 points en première estimation (un zénith quasi historique) et 93,6 points le mois dernier.

S'agissant de l'eurozone, le taux d'inflation annuel est ressorti à -0,6% en janvier 2015 en première estimation, en repli de 0,4 point d'un mois sur l'autre, confirmant la tendance déflationniste dans la région. Par extension, le 'quantitative easing' ('QE') annoncé la semaine dernière par la BCE s'en trouve justifié, à tout le moins sur le papier et en attendant de pouvoir jauger son efficacité.

Le taux de chômage corrigé des variations saisonnières de la zone euro s'est pour sa part établi à 11,4% le mois dernier, soit une diminution de 0,1 point en séquentiel et, surtout, le taux le plus faible enregistré dans la zone euro depuis août 2012.

Du côté des valeurs, après les résultats décevants de Google outre-Atlantique, Altran engrange 3,2% après avoir fait état d'un chiffre d'affaires en hausse de 7,6% à 1,76 milliard d'euros en 2014, une performance légèrement supérieure au consensus, Alten grimpe de +3,3% grâce à une hausse de 12,9% de son résultat.
GFI informatique bondit de +5% grâce à un contrat avec Alcatel-Lucent (qui perd -2,2%)

JCDecaux glane de son côté 2% dans le sillage d'un relèvement de recommandation de Barclays Capital, passé à 'surpondérer' sur le titre.

Au sommet du CAC 40, Legrand s'adjuge 1,7% alors que Citi a relevé sa recommandation sur le titre de 'neutre' à 'achat', avec un objectif de cours rehaussé de 43 à 52 euros, et on signalera enfin la remontée des cours de l'or noir qui profite à des valeurs comme Maurel et Prom (+3,8%), Vallourec et Total (+1%) puis Technip (+0,8%).

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance