BFM Patrimoine

CAC40: légère baisse après les chiffres de la zone euro.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris recule légèrement après la publication d'une estimation de l'inflation et du taux de chômage dans la zone euro. L'indice CAC40 cède 0,2% à 4505 points dans un volume d'environ 1030 millions d'euros. 'Le

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris recule légèrement après la publication d'une estimation de l'inflation et du taux de chômage dans la zone euro. L'indice CAC40 cède 0,2% à 4505 points dans un volume d'environ 1030 millions d'euros.

'Le CAC40 a commencé la semaine par une phase d'attente et de consolidation, tout en restant au-dessus des 4500 points. La moyenne mobile des quinze jours sert de premier support à 4480 points et la nouvelle résistance est à 4600 points', estime Barclays Bourse.

Le taux d'inflation annuel de la zone euro est estimé à 0,5% en mai 2014, en baisse par rapport au mois d'avril où il était de 0,7%, selon une estimation rapide d'Eurostat.

Le taux de chômage corrigé des variations saisonnières s'est établi à 11,7% dans la zone euro en avril 2014, en recul par rapport au taux de 11,8% enregistré en mars, d'après Eurostat. Dans l'ensemble de l'Union Européenne, le taux de chômage s'est établi à 10,4% en avril 2014, lui aussi en retrait par rapport au taux de 10,5% de mars.

Toujours au chapitre des données économiques, les investisseurs prendront aussi connaissance des commandes à l'industrie aux Etats-Unis dans le courant de l'après-midi.

En hausse de 1,7%, Vallourec signe l'une des meilleures performances du CAC40, soutenue par des propos favorables de Crédit Suisse sur le fabricant de tubes sans soudures, estimant qu'il est 'temps de revisiter la valeur'.

Eutelsat recule de 3% et figure donc en queue du SBF120, pénalisé par des rumeurs de presse selon lesquelles le groupe d'infrastructures Abertis voudrait céder sa participation au capital de l'opérateur de satellites.

Enfin, Générale de Santé grimpe de 4%, alors que les actionnaires majoritaires du groupe d'hospitalisation privé ont reçu une offre conjointe non engageante en vue de l'acquisition de la totalité de leur participation.

Société Générale a renforcé ce matin son opinion positive sur l'action EDF (-1%), toujours conseillée à l''achat'. Le titre a été intégré à la liste des valeurs recommandées des spécialistes, et l'objectif de cours a été relevé de 25 à 33 euros.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance