BFM Patrimoine

CAC40: l'heure est aux prises de bénéfices.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - L'heure est aux prises de bénéfices sur le marché parisien après l'envolée de vendredi soir consécutive à l'annonce d'un tour d'assouplissement quantitatif par la Fed jeudi. En milieu de matinée, le CAC40 lâche 0,4% à

(CercleFinance.com) - L'heure est aux prises de bénéfices sur le marché parisien après l'envolée de vendredi soir consécutive à l'annonce d'un tour d'assouplissement quantitatif par la Fed jeudi.

En milieu de matinée, le CAC40 lâche 0,4% à 3.567 points dans un volume de moins de 600 millions d'euros échangés. Par comparaison, le FTSE recule de 0,2% à Londres et le DAX, de 0,1% à Francfort.

Vendredi à New York, le Dow Jones a gagné 0,4% à 13.593 points, sa meilleure clôture depuis le 10 décembre 2007 et le Nasdaq a pris 0,9% à 3.184 points, son meilleur score depuis le 9 novembre 2000.

Pour mémoire, la Fed s'est engagée à racheter, sur une durée illimitée, 40 milliards de dollars par mois de MBS, tout en poursuivant son opération 'Twist' jusqu'à la fin de l'année et en prolongeant ses taux d'intérêt quasi-nuls au moins jusqu'à mi-2015.

'Cette création de monnaie sans contrepartie aux Etats-Unis et stérilisée en Europe doit aussi alerter à moyen terme : Le ralentissement de l'économie mondiale est sérieux et la concurrence entre banques centrales importante', prévient toutefois Barclays Bourse.

'De plus, le prix des matières premières augmente : récessif pour les pays occidentaux et inflationniste pour les émergents', ajoute-t-il.

'L'accoutumance est un phénomène dangereux et rarement l'économie mondiale n'a été exposée dans le passé à un remède aussi accoutumant que la presse à billets', estime de son côté Ad van Tiggelen, stratégiste senior chez ING IM.

Par ailleurs, 'les avancées politiques sur le projet d'Union Bancaire devraient être difficiles car de nombreuses réticences sont apparues ce week-end', note Saxo Banque. 'Alors que la résolution de la crise devra passer par une plus grande union politique de la part des pays européens, les divergences franco-allemandes risquent de retarder ce processus'.

Les valeurs financières continuent toutefois de profiter pleinement des annonces de la Fed : sur le CAC40, BNP Paribas prend 0,8% à 40,3 euros, Crédit Agricole 0,7% à six euros et Société Générale 0,4% à 24,9 euros.

En tête du SBF120, PagesJaunes s'adjuge 2,7% à 1,5 euro, soutenu par l'accord des créanciers obligataires en vue de modifier la documentation relative aux obligations senior à échéance 2018 émises par le groupe de services de renseignement.

ABC Arbitrage dévisse 4,4% à 6,5 euros, après avoir fait part de résultats semestriels en retrait 'dans un environnement de marché difficile, marqué par une nouvelle détérioration des conditions économiques et des marchés en Europe mais aussi aux Etats-Unis'.

Transgene bondit de 6,6% à 9,2 euros, après la présentation de résultats intermédiaires positifs pour une étude clinique de Phase II de JX594/TG6006 chez des patients atteints de carcinome hépatocellulaire (HCC, cancer du foie).

Au chapitre statistique, seuls la balance commerciale de la zone euro et l'indice 'Empire State' de la Fed de New York sont attendus ce lundi.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance