BFM Patrimoine

CAC40: hausse technique des '4 sorcières', bilan hebdo +2,7%

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Séance des '4 sorcières' oblige, investisseurs ont procédé aux derniers habillages de bilan trimestriels en début de séance (scénario strictement identique à Wall Street depuis 14H30) et propulsé le CAC40 vers 4.350Pts,

(CercleFinance.com) - Séance des '4 sorcières' oblige, investisseurs ont procédé aux derniers habillages de bilan trimestriels en début de séance (scénario strictement identique à Wall Street depuis 14H30) et propulsé le CAC40 vers 4.350Pts, l'Euro-Stoxx50 vers 3.110Pts... avant de revenir à la case départ.
Mais ce n'est pas grave puisque les indices ont 'compensé' au plus haut en fin de matinée: c'est tout ce qui importait.

Il existait un autre biais positif ce matin: le spectaculaire de Hong-Kong (+1,6%) puis de Shanghai (+2,7%) au contact du support majeur des 1.990Pts.

Les derniers achats de fin de trimestre ont totalement éclipsé du radar les incertitudes relatives à la situation en Ukraine et l'escalade des menaces réciproques entre l'occident et Moscou... sans compte des échéances de plus en plus précises concernant le durcissement de la politique monétaire de la Fed.
'La géopolitique passe au second plan, le flux reste toujours acheteur sur les actions', souligne Barclays Bourse.
'Ce vendredi est une véritable journée-test pour la diplomatie européenne', précise Daniel Gravier, directeur général de XTB France.

'Théoriquement, l'Union doit publier dans le courant de la journée une liste allongée de personnalités russes et ukrainiennes qui seront visées dans les prochains jours par de nouvelles sanctions économiques', ajoute le professionnel.

Vers 15H45 le CAC 40 grappille 0,02% à 4328,5Pts points, tandis que le FTSE et le DAX avancent respectivement de 0,01% et 0,24%.
A wall Street, le Dow Jones gagne 0,55% (sans raison identifiable mais le but de la manoeuvre était de le faire terminer l'échéance mars au-dessus des 16.400Pts) tandis que le Nasdaq rechute de -0,35% (mais il se maintient au-dessus des 4.300Pts.
Enfin, le 'S&P' a battu un nouveau record historique absolu 'intraday' à 1.884Pts... pour le symbole très certainement.

Le reste de l'après-midi s'annonce particulièrement calme, étant donné qu'aucune statistique américaine n'est au programme.

Sur le front des valeurs, Lafarge reste en tête du CAC40 avec +1,7%, devant Safran et Alstom avec +1,6%.
Bouygues recule de 1%, après avoir remis à Vivendi (qui perd également -1%)une offre substantiellement améliorée dans sa composante en numéraire, convaincu de la force industrielle de son projet de fusion entre Bouygues Telecom et SFR et de sa capacité à créer de la valeur dans la durée.
La lanterne rouge du CAC40 reste Crédit Agricole avec -2,4%, devant Renault et CapGemini avec -1,25%.

Faiveley Transport décroche de 10,6%, après avoir lancé un avertissement pour cause de décalage de livraisons et déclaré anticiper désormais une évolution 'quasi nulle' de son chiffre d'affaires pour l'exercice 2013/2014.

AB Science dévisse de 11,4%, alors que le Comité du médicament à usage humain (CHMP) a confirmé en appel son opinion négative sur l'autorisation du masitinib dans le traitement des tumeurs gastro-intestinales.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance