BFM Patrimoine

CAC40: fin de séance un peu décevante, repli malgré J.Yellen

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Le CAC40 (-0,25%) a de nouveau inversé la vapeur en fin d'après-midi mais il va tenter de préserver les 4.400Pts. Paris a évolué au sein de marges étroites depuis le début de la matinée, hormis la poussée initiale vers

(CercleFinance.com) - Le CAC40 (-0,25%) a de nouveau inversé la vapeur en fin d'après-midi mais il va tenter de préserver les 4.400Pts.

Paris a évolué au sein de marges étroites depuis le début de la matinée, hormis la poussée initiale vers 4.330Pts, histoire de rééditer pour ce 31 mars le record annuel des 6/7 mars dernier.

A moins d'un sursaut de dernière minute, cette ultime séance du trimestre ne devrait pas être couronnée par un nouveau record annuel de clôture .

Rien ne peut faire reculer les marchés US aujourd'hui: Wall Street a réalisé une entame de séance tonitruante (+0,8% en moyenne et +1% sur le Nasdaq), histoire de doper la performance des portefeuille avant que de mauvais chiffres ne sortent.

Et bien, même très mauvais, l'indice PMI de Chicago chute vers 55,9 contre 59,8 en février au lieu de 59 attendu) ne freine pas l'ascension des indices boursiers: le Dow Jones gagne +0,6%, le 'S&P' +0,65%, le Nasdaq se détache avec +1,05%.

Plus surprenant, la chute du PMI (au plus bas depuis l'été 2013) fait même grimper le rendement du 'T-bond' de 3Pts de base, vers 2,75% (ce qui est un comble puisque cela devrait inciter la FED à repousser toute perspective de hausse de taux).

Ce matin, les marchés n'ont pas sanctionné l'inflation plus faible qu'attendu en Eurozone (+0,05% au lieu de +0,6% anticipé après +0,7% en février): les actions ont continué de monter alors que l'on assistait à une dégradation du 'Bund' de 1,552% jusque vers 1,600% avant une petite détente à 1,58% en ce milieu d'après-midi (soit tout de même 3Pts de base par rapport à vendredi).
L'Euro n'a pas davantage été affecté et il gagne 0,4% face au Dollar à 1,3810 (contre 1,3725 ce matin au plus bas).

En cette dernière séance du mois de mars, de nombreuses vedettes du 1er trimestre sont ramassées (équipementiers auto, valeurs en 'recovery') et les mal aimées sont laminées (Maurel & Prom, Remy Cointreau, Danone... perdent entre -1 et -2%): rien que du 'très classique' en somme !

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance