BFM Patrimoine

CAC40: en repli après l'inflation et la hausse de la dette.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Après avoir perdu plus de 2% la semaine passée, la Bourse de Paris poursuit son mouvement de repli dans un contexte toujours marqué par une faible volatilité. L'indice CAC 40 perd 0,3% à 4422 points. 'Avec les grands indic

(CercleFinance.com) - Après avoir perdu plus de 2% la semaine passée, la Bourse de Paris poursuit son mouvement de repli dans un contexte toujours marqué par une faible volatilité. L'indice CAC 40 perd 0,3% à 4422 points.

'Avec les grands indicateurs économiques américains devant tomber d'ici à la fin de la semaine, on devrait quand même réussir à trouver une direction', prévient-on chez Valutrades.

Les stratèges de la Société Générale estiment également que la remontée des cours pétroliers pourrait générer une certaine volatilité dans les jours à venir.

'Si la progression des prix du pétrole devait se limiter à 10%, cela ne devrait pas entraîner une chute des marchés d'actions occidentaux', préviennent les analystes.

Du coté des statistiques, le taux d'inflation annuel de la zone euro a été estimé à 0,5% en juin 2014, stable par rapport au mois de mai, selon une estimation rapide publiée par Eurostat.

En France, la dette publique de la France au sens de Maastricht s'établit à 1985,9 milliards d'euros a la fin du premier trimestre 2014. Elle est en augmentation de 45,5 milliards par rapport au trimestre précédent. Exprimée en pourcentage du PIB elle se situe à 93,6%, en hausse de 1,8 point par rapport au quatrième trimestre 2013, d'après l'Insee.

Les investisseurs prendront connaissance cet après-midi de l'indice PMI de Chicago et des promesses de ventes de logements aux Etats-Unis.

BNP Paribas est en baisse de 0,4%, alors que les représentants de la justice américaine devraient annoncer aujourd'hui (après la clôture des marchés US) le montant de l'amende infligée à la banque française. La presse financière anglo-saxonne évoque désormais un montant de neuf milliards de dollars (environ 6,5 milliards d'euros).

Alors que vendredi dernier, le comité des médicaments à usage humain (CHMP) a recommandé l'autorisation de mise sur le marché d'un biosimilaire du Lantus pour le traitement du diabète, Bryan Garnier a maintenu son conseil à 'acheter' sur Sanofi, assorti d'une valeur intrinsèque (fair value) de 94 euros.

Areva a annoncé ce matin avoir finalisé un projet de financement pour la Société d'Enrichissement du Tricastin (SET). Cette société détient et exploite l'usine d'enrichissement Georges Besse 2.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance