BFM Patrimoine

CAC40: chute de 1,9% sous les 3800Pts, tension sur les taux.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - La baisse du CAC40 à la Bourse de Paris s'est accélérée faute d'éléments susceptibles de relancer la tendance. L'indice CAC 40 perd 1,9% à 3792 points. Ailleurs en Europe, Francfort t Londres cèdent 1,5%. 'Est-ce le déb

(CercleFinance.com) - La baisse du CAC40 à la Bourse de Paris s'est accélérée faute d'éléments susceptibles de relancer la tendance. L'indice CAC 40 perd 1,9% à 3792 points. Ailleurs en Europe, Francfort t Londres cèdent 1,5%.

'Est-ce le début d'un mouvement durable de consolidation, voire un début de 'bear market' (marché baissier), ou une simple pause, permettant aux investisseurs d'initier de nouvelles positions?', s'interroge Thierry Jabes, le directeur de 360 Asset Managers.

Le stratège, qui dit pencher pour une 'alternative optimiste', met en évidence la hausse des taux d'intérêt à long terme, notamment de la dette d'Etat.

Il est désormais indéniable que les marchés obligataires traversent de nouvelles turbulences, comme l'illustre la très nette tension des taux longs US à plus de 2,22% en clôture hier soir.

Ce matin, le rendement de l'emprunt d'Etat allemand ('bund') à 10 ans, véritable référence dans la zone euro, continue de se tendre au-dessus de 1,6%.

Du côté des valeurs, Maurel & Prom perd 0,4% après avoir démenti des informations selon lesquelles le groupe ferait l'objet d'un litige fiscal au Gabon.

Legrand lâche 5% alors que Wendel a mis fin à un investissement engagé voilà 11 ans en cédant ses 14,4 millions d'actions Legrand (5,4% du capital) à un cours unitaire de 36 euros. Wendel cède lui-même 1,7% à 83,7 euros.

STMicroelectronics abandonne -2% alors que Texas Instruments a resserré dans la nuit sa fourchette de prévisions pour le deuxième trimestre. Pour le trimestre en cours, le fabricant de semi-conducteurs américain dit désormais tabler sur un bénéfice par action de 39 à 43 cents, alors qu'il attendait auparavant 37 à 45 cents.

Rémy Cointreau (-1%) a annoncé un chiffre d'affaires en hausse de 16,3% à 1 193,3 millions d'euros sur l'exercice clos au 31 mars 2013, Le résultat net s'inscrit à 130,4 millions d'euros, en hausse de 17,7%.

La Commission européenne a autorisé l'acquisition du concessionnaire portugais d'aéroports ANA par le français Vinci.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance