BFM Patrimoine

CAC40: bute sur les 3780 points malgré l'indice PMI.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Après avoir tutoyé sur les premiers échanges les 3780 points, le CAC40 repasse sous son équilibre en milieu de matinée et cède 0,2% à 3731 points, dans un volume de plus de 500 millions d'euros. 'La résistance graphique

(CercleFinance.com) - Après avoir tutoyé sur les premiers échanges les 3780 points, le CAC40 repasse sous son équilibre en milieu de matinée et cède 0,2% à 3731 points, dans un volume de plus de 500 millions d'euros.

'La résistance graphique du CAC à 3780 points pourrait être amorcée ce jour', indiquait ce matin un gérant de Barclays Bourse, pour qui 'un retour possible sur le support à 3750 / 3740 points offre une zone d'achat'.

Ailleurs en Europe, le DAX cède 0,7%, mais le FTSE gagne 0,2%. Vendredi, le Dow Jones a terminé sur un repli de 0,75% à 14.910 points, le S&P-500 a lâché -0,43% à 1.606 points et le Nasdaq Composite a grappillé 0,04% à 3.403 points.

Le marché parisien se montre donc hésitant, alors que l'indice des acheteurs PMI Markit de l'industrie manufacturière française s'est pourtant redressé de 46,4 en mai à 48,4, mettant ainsi en évidence un ralentissement de la contraction dans le secteur.

'La stabilisation progressive de la demande sur les marchés nationaux parvient à limiter l'impact d'un repli plus soutenu des nouvelles commandes à l'export en juin', explique Jack Kennedy, senior economist à Markit.

La Chine donne des signes moins encourageants : le PMI manufacturier HSBC ressort à 48,2 pour le mois de juin, contre 49,2 le mois précédent, et atteint ainsi son plus bas niveau depuis septembre 2012.

De l'autre côté de l'Atlantique, les opérateurs seront attentifs cet après-midi aux dépenses de construction et surtout à l'indice ISM manufacturier, qui est attendu en légère hausse au-dessus de la barre fatidique des 50.

Côté valeurs, Vinci cède 0,5% à 33,3 euros après l'annonce du rachat de 4,7% du capital d'Aéroports de Paris (-1,2% à 73,8 euros) dans le cadre d'une cession de participation par l'Etat et le FSI.

Technip s'adjuge 0,9% à 78,7 euros, suite à un contrat avec le consortium Hyundai-Wison pour la fourniture des équipements pour deux fours d'hydrogène au Venezuela, fours qui permettront de moderniser la raffinerie de Puerto La Cruz.

Parmi les valeurs en queue du SBF120, Peugeot perd 2,8% à 6,1 euros, à la suite de la publication des chiffres du CCFA d'où ressort une baisse de 4,4% des voitures particulières neuves sur le marché français en juin.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance