BFM Patrimoine

CAC40: bilan 2013 positif de 18%, Dow Jones de +26%.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris termine en hausse mardi pour sa dernière séance de l'année, les investisseurs ayant visiblement à coeur de terminer cet excellent cru 2013 par une note favorable. L'indice CAC 40 progresse de 0,47% à 4295

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris termine en hausse mardi pour sa dernière séance de l'année, les investisseurs ayant visiblement à coeur de terminer cet excellent cru 2013 par une note favorable. L'indice CAC 40 progresse de 0,47% à 4295,95 points. La séance a été écourtée avec une clôture à 14h05.

Wall Street devrait ouvrir la dernière séance de l'année 2013 sur une note de stabilité, les investisseurs se contentant de sécuriser les gains très confortables enregistrés depuis le 1er janvier.

A environ une heure des premiers échanges, les contrats 'futures' sur le S&P 500 et le Nasdaq affichent des scores contrastés, compris entre -0,1% et +0,1%, prémisse d'une ouverture dans le calme. Avec une hausse de près de 26% en 2013, le Dow Jones est néanmoins en passe d'afficher sa meilleure performance annuelle depuis 1996.

'Les volumes sont faibles et les investisseurs semblent se satisfaire des récentes progressions', commente-t-on chez Barclays Bourse. A Paris, à peine 530 millions d'euros ont été échangés.

Le gestionnaire d'actifs parisien vise ainsi un retour de l'indice phare de la Bourse de Paris vers ses plus hauts de 2013, avec une zone de résistance située entre 4304 et 4320 points, son sommet annuel en clôture.

En reprenant 18% cette année, le CAC 40 s'est hissé bien au-dessus des creux qu'il avait connus à la fin 2008 (3350 points), mais se situe encore très loin de ses plus hauts de l'été 2007, au-delà des 6000 points.

Pour 2014, les stratèges évoquent un certain optimisme, jugeant que l'économie mondiale bénéficie pour la première fois depuis de longues années d'un horizon relativement dégagé.

Les professionnels en veulent pour preuve un appétit pour le risque qui demeure intact, puisque les grandes valeurs cycliques restent recherchées.

Alcatel-Lucent, qui a fait son retour au sein du CAC 40 en fin d'année, signe la plus forte hausse annuelle de l'indice (+225%), suivi par EADS (+89%) et EDF (+84%).

Technip termine une année boursière noire, accusant la plus forte baisse du CAC 40 depuis le 1er janvier, avec un repli de près de 20%, suivi par Alstom (-12%), Pernod Ricard (-5,3%) et LVMH (-4,5%).

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance