BFM Patrimoine

CAC 40: une nouvelle semaine, un nouveau départ?

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Après ses errements de la semaine passée, la Bourse de Paris va tenter de retrouver une direction dans les jours qui viennent, une résurrection qui sera peut-être aidée par les chiffres américains de l'emploi de jeudi. Pou

(CercleFinance.com) - Après ses errements de la semaine passée, la Bourse de Paris va tenter de retrouver une direction dans les jours qui viennent, une résurrection qui sera peut-être aidée par les chiffres américains de l'emploi de jeudi.

Pour l'instant, l'indice CAC 40 s'annonce en hausse de 12 points à 4448 points lundi matin.

De l'avis des analystes, un véritable test aura lieu en fin de semaine avec la publication des chiffres de l'emploi pour le mois de juin, une statistique d'autant plus suivie que les investisseurs s'interrogent aujourd'hui tout particulièrement sur l'évolution de la politique de la Fed.

Les économistes attendent à nouveau plus de 200.000 créations d'emploi hors agriculture le mois dernier.

En raison de la fête nationale d''Independance Day', cette publication qui a traditionnellement lieu le vendredi interviendra le jeudi.

Mais les investisseurs suivront également avec attention au cours des jours qui viennent les derniers chiffres de l'industrie (ISM), de l'inflation et de la balance commerciale afin de s'assurer qu'un rebond de l'activité s'est bien concrétisé au deuxième trimestre après l'accès de faiblesse inattendu du PIB américain sur les trois premiers mois de l'année.

L'indice PMI de Chicago et les promesses de ventes de logements seront publiés aujourd'hui.

La consolidation du CAC sous les 4.600 points semble bien amorcée depuis une semaine, mais les spécialistes jugent que la tendance haussière de moyen terme n'est pas compromise dans la mesure où la MM100 de l'indice (4.410 points) n'a pas été menacée.

Avec la cassure de son biseau ascendant moyen terme et l'ouverture d'un 'gap' sous les 4510 points, le marché parisien a toutefois ouvert la possibilité d'aller chercher les 4.200 points, ce qui représenterait 9% de baisse par rapport aux sommets et ne serait pas encore considéré comme une correction.

Reste désormais à savoir si un regain de volatilité interviendra aujourd'hui avec la fin du mois, du deuxième trimestre et du premier semestre, une conjonction qui pourrait donner lieu à quelques habillages de bilan.

Du côté des valeurs, l'action BNP Paribas sera une nouvelle fois très surveillé alors que la presse affirme qu'un dénouement pourrait intervenir aujourd'hui dans l'affaire de l'amende américaine.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance