BFM Patrimoine

CAC 40: un léger reflux malgré les bancaires.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris s'inscrit en légère baisse lundi, malgré une nette progression du secteur bancaire après l'annonce de nouvelles règles de Bâle III jugées rassurantes par les investisseurs. Vers 11h00, l'indice CAC 40 r

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris s'inscrit en légère baisse lundi, malgré une nette progression du secteur bancaire après l'annonce de nouvelles règles de Bâle III jugées rassurantes par les investisseurs.

Vers 11h00, l'indice CAC 40 recule de 0,4% à 3714,2 points.

Crédit Agricole (+3,2%), Société Générale (+2,1%) et BNP Paribas (+2,1%) affichent les plus fortes hausses de l'indice parisien.

'Le conseil des gouverneurs du comité de Bâle a décidé d'assouplir certaines règles de liquidités de sa réforme Bâle III', expliquent ce matin les gérants de Barclays Bourse.

Les nouvelles dispositions prévoient notamment un report de quatre ans de l'entrée en vigueur des règles du ratio de liquidité à un mois pour soutenir le crédit bancaire.

Les autres grandes places européennes se replient également. Londres perd 03% et Francfort 0,4%.

Les indices font l'objet de logiques prises de profits après leur forte hausse de la semaine passée.

Pour mémoire, le CAC s'est adjugé plus de 3% lors de la semaine écoulée, pourtant écourtée. A New York, l'indice S&P 500 a atteint vendredi son niveau le plus élevé en plus de cinq ans.

L'attention des investisseurs doit maintenant se porter sur la saison des résultats trimestriels aux Etats-Unis, qui doit débuter demain avec la publication d'Alcoa, avant les réunions des banques centrales jeudi.

Du côté des valeurs, Vinci perd 0,1% à 37,1 euros après avoir révisé à la hausse son objectif de résultat net pour 2012 au vu des effets moins pénalisants de la Loi de Finances pour 2013.

EDF lâche 1,3% à 14,2 euros à la suite d'une dégradation à 'vendre' des analystes de Deutsche Bank.

Iliad perd 1,7% à 127,3 euros alors que Free a décidé de rendre optionnelle l'activation du filtre anti-publicité de ses box. 'Le duel avec Google se poursuit', note un analyste.

Air France-KLM progresse de 2% à 7,8 euros alors que la compagnie mènerait des discussions à un stade avancé en vue d'une prise de contrôle d'Alitalia, d'après un article d'Il Messaggero.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance