BFM Patrimoine

CAC 40: sous pression toujours pour les mêmes raisons.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Les investisseurs font preuve de frilosité en raison du manque d'avancées concrètes sur le dossier grec et du mur budgétaire qui s'annonce difficile à franchir aux Etats-Unis. Un peu avant 14h00, le CAC 40 lâche 0,6% à 34

(CercleFinance.com) - Les investisseurs font preuve de frilosité en raison du manque d'avancées concrètes sur le dossier grec et du mur budgétaire qui s'annonce difficile à franchir aux Etats-Unis.

Un peu avant 14h00, le CAC 40 lâche 0,6% à 3409,9 points, tandis que le FTSE et le DAX reculent respectivement de 0,6% et 0,4%.

Aujourd'hui, 'les marchés devraient rester une nouvelle fois sous pression du cas de la Grèce et du fiscal cliff', prévenait ce matin Saxo Banque.

'L'absence de décision des Européens sur la Grèce rend les investisseurs nerveux', renchérit Aurel BGC, indiquant que 'la Grèce a averti ses créanciers qu'elle risquait la faillite s'ils ne se mettent pas d'accord rapidement pour lui verser une aide financière bloquée depuis des mois'.

'Les opérateurs sont incertains et manquent terriblement de visibilité', souligne NFinance, pour qui 'les marchés errent sans direction poussant les plus grands gérants de hedge fund londoniens à fermer boutique'.

Toutefois, selon les spécialistes, les sources de motivation existent. 'Les publications des entreprises américaines à compter du premier trimestre 2013 devraient être satisfaisantes au même titre que les statistiques outre-Atlantique, profitant du renouveau immobilier et d'un effet de base favorable', précisent-ils.

'En Europe, l'assouplissement des politiques de rigueur et pourquoi pas, le démarrage de plans de relance en partie financés par des mesures monétaires porteraient la hausse des marchés', ajoutent-ils.

Au chapitre des données économiques du jour, les investisseurs vont prendre connaissance dans une demi-heure aux Etats-Unis des ventes de détail, attendues stables, et des prix à la production industrielle pour octobre, pour lesquels le consensus table sur une petite hausse de 0,2%.

Les stocks des entreprises pour septembre paraîtront quant à eux à 16h00.

Ce matin, le marché a appris que l'Office National de Statistiques a recensé 1,58 million d'inscrits aux allocations chômage au Royaume Uni en octobre 2012, soit 10.100 de plus qu'en septembre, représentant un taux stable à 4,8% de la population active.

Sur le front des valeurs, TF1 grimpe de plus de 11% à 7,5 euros, après avoir annoncé hier l'entrée en négociation exclusive avec Discovery pour nouer une alliance stratégique et fait part du lancement d'un nouveau plan d'économies de 85 millions d'euros à l'occasion de la publication de ses résultats à neuf mois.

Vivendi s'adjuge 4,4% à 15,6 euros, suite à la publication d'un chiffre d'affaires de 20,7 milliards d'euros à fin septembre, pour un bénéfice de 2,2 milliards d'euros, des performances qui dépassent le consensus.

Alcatel-Lucent (+4,5% à 0,9 euro) et STMicroelectronics (+1,8% à 4,4 euros) profitent des bons résultats dévoilés dans la nuit par Cisco, véritable baromètre de la sphère technologique.

Soitec, en revanche, chute de 4% à 2,2 euros, après la publication d'une perte de 70,2 millions d'euros pour le semestre clos le 30 septembre dernier.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance