BFM Patrimoine

CAC 40: séduit par les bénéfices des entreprises américaines

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Les opérateurs applaudissent des deux mains les publications de résultats outre-Atlantique et suivent attentivement le programme et les propos du G20. Aucune statistique d'importance n'est attendue cet après-midi. Un peu avan

(CercleFinance.com) - Les opérateurs applaudissent des deux mains les publications de résultats outre-Atlantique et suivent attentivement le programme et les propos du G20. Aucune statistique d'importance n'est attendue cet après-midi.

Un peu avant 14h00, le CAC 40 grimpe de 1,5% à 3653,5 points, tandis que le FTSE et le DAX avancent respectivement de 0,6% et 0,3%.

Les entreprises américaines ne déçoivent pas. Après avoir pris connaissance des performances de Microsoft et de Google, qui ont dépassé les attentes des analystes, le marché accueille d'autres chiffres à l'heure du déjeuner.

General Electric a fait état de résultats en progression sur les trois premiers mois de l'année, malgré des revenus atones dans un contexte économique global difficile, qui ne l'empêche toutefois pas de revendiquer un carnet de commandes record.

Honeywell resserre vers le haut sa fourchette cible de bénéfice par action au titre de l'exercice 2013, à l'issue d'un premier trimestre marqué par des bénéfices meilleurs que prévu, tandis que Schlumberger a dévoilé des bénéfices légèrement supérieurs aux attentes au titre du premier trimestre 2013.

A lieu en ce moment même un déjeuner/conférence entre Jens Weidman, membre du directoire de la BCE et président de la Bundesbank, et le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble. 'L'euro pourrait repartir à la baisse si Weidman réitère ses propos sur une éventuelle baisse des taux lors de la prochaine réunion de l'institut d'émission européen', estime Henry Philippson, trader chez RTFX.

Sur le front des valeurs, L'Oréal grimpe de 3,5% à 125,3 euros, après un chiffre d'affaires de 5,9 milliards d'euros au 1er trimestre, en progression de 5,1% à données publiées. A données comparables, la croissance ressort à 5,5%.

Casino perd 0,2% à 80,1 euros, alors que J.P. Morgan a dégradé sa recommandation sur la valeur de 'neutre' à 'sous-pondérer' avec un objectif de cours maintenu à 77 euros. Dans sa note de recherche, l'analyste constate que les ventes françaises du distributeur se sont révélées 'très faibles' au premier trimestre.

LVMH prend 1,6% à 122,7 euros, tandis que les analystes de Goldman Sachs ont décidé d'ajouter le titre à leur liste de valeurs recommandées ('Conviction Buy List').

STMicroelectronics s'octroie une progression de 1,9% au-delà de 5,6 euros, alors que les analystes de Morgan Stanley ont rehaussé leur objectif de cours de 4,9 à 5,9 euros.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance