BFM Patrimoine

CAC 40: renonce à toute prise de risque.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Aucune prise de risque ne s'observe sur le marché, alors que la situation en Ukraine s'enlise et que de nombreuses données importantes sont attendues dans les prochains jours. Vers 14h00, le CAC 40 recule de 0,2% à 4357 point

(CercleFinance.com) - Aucune prise de risque ne s'observe sur le marché, alors que la situation en Ukraine s'enlise et que de nombreuses données importantes sont attendues dans les prochains jours.

Vers 14h00, le CAC 40 recule de 0,2% à 4357 points, tandis que le FTSE et le DAX perdent respectivement 0,3% et 0,5%.

'Le CAC 40 a baissé sous la pression des nouveaux bruits de bottes en Ukraine', souligne Barclays Bourse. 'D'un côté, Mario Draghi qui indique que la hausse de l'euro contre dollar pourrait nécessiter de faire évoluer la politique monétaire de la BCE (baisse des taux et/ou mesures non-conventionnelles), de l'autre, de nouvelles tensions en Ukraine qui valident l'incertitude géopolitique du moment ; entre les deux, des investisseurs qui souhaitentsécuriser une partie des gains récents sur les actions.'

Les investisseurs jouent aussi la prudence car les prochains jours s'annoncent chargés. 'Les publications de résultats d'entreprises américaines seront plus nombreuses, dans les secteurs technologique et bancaire principalement', précise Aurel BGC, tandis que la semaine sera également marquée par de nombreuses interventions et discours d'officiels de membres du FOMC.

'Demain, l'intervention la plus importante, Mme Yellen s'exprimera sur les marchés financiers en 2014 à une conférence organisée par la Fed d'Atlanta', indique Aurel BGC.

Le bureau d'études estime que les statistiques en provenance de Chine pourraient être les market mover de la semaine. Ainsi, la première estimation du PIB du premier trimestre chinois sera publiée mercredi, avec la production industrielle et les ventes au détail sur le mois de mars.

En attendant toutes ces données, paraîtront aux Etats-Unis cet après-midi, à 14h30, les ventes de détail pour mars, et à 16h00, les stocks des entreprises pour février, attendus respectivement en hausse de 0,4% et de 0,5%.

Sur le front des valeurs, Peugeot perd 4,3% alors que Carlos Tavares, le président du directoire du constructeur automobile, a présenté aujourd'hui les grandes lignes de 'Back in the Race', sa feuille de route à horizon 2018 pour le redressement du groupe.

STMicroelectronics lâche 3%, alors que les analystes d'UBS sont repassés à la vente sur la valeur.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance