BFM Patrimoine

CAC 40: prudence avant une nouvelle série d'indicateurs.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris a débuté sur une note stable vendredi matin, avant une nouvelle série d'indicateurs économiques en Europe et aux Etats-Unis. Vers 10h15, l'indice CAC 40 est virtuellement inchangé, à 4397,1 points, dans

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris a débuté sur une note stable vendredi matin, avant une nouvelle série d'indicateurs économiques en Europe et aux Etats-Unis.

Vers 10h15, l'indice CAC 40 est virtuellement inchangé, à 4397,1 points, dans un volume de 415 millions d'euros.

'A l'image des variations depuis trois jours, la (légère) consolidation ne se transforme absolument pas en correction et le courant acheteur revient régulièrement en fin de journée', notent les analystes de Barclays Bourse.

Toujours au contact des 4400 points, le CAC est bien positionné pour terminer le mois de février sur un gain proche de 6%, ce qui constituerait sa meilleure performance mensuelle depuis juillet 2013.

Les intervenants attendent la deuxième estimation du PIB de 4ème trimestre, l'indice PMI de Chicago, la confiance des consommateurs du Michigan ainsi que les promesses de ventes de logements.

Il est probable que les investisseurs seront à l'affût de mauvaises surprises en vue de lancer quelques prises de bénéfices et profiter du parcours flatteur du mois de février.

Du côté des valeurs, Soitec bondit de plus de 22% alors qu'Exane BNP Paribas a changé radicalement de point de vue sur la valeur en misant sur une amélioration à très court terme du sentiment sur deux technologies du groupe, à savoir le FD-SOI et le CPV.

Technicolor lui emboîte le pas (+2,9%) et flirte avec les cinq euros après la signature d'un nouvel accord croisé de licences avec Sony pour l'utilisation des brevets du groupe dans des téléviseurs numériques.

Technip s'adjuge 1,2% après avoir remporté auprès de Total E&P Borneo un contrat au Brunei.

Steria lâche plus de 5% après ses résultats annuels et des titres comme Ipsos (2,3%) et CGG (-1,4%) poursuivent leurs décrochages des derniers jours.

Vallourec perd 2% alors que les analystes d'AlphaValue restent à 'accumuler' jugeant que le bon 4ème trimestre du groupe s'est accompagné de perspectives 'trop prudentes'.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance