BFM Patrimoine

CAC 40: petite consolidation avant des indicateurs US.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris est en léger repli vendredi en début de séance dans l'attente de statistiques d'activité aux Etats-Unis, où seront notamment publiés les derniers chiffres des ventes au détail. Peu avant 10h30, l'indice

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris est en léger repli vendredi en début de séance dans l'attente de statistiques d'activité aux Etats-Unis, où seront notamment publiés les derniers chiffres des ventes au détail.

Peu avant 10h30, l'indice CAC 40 recule de 0,1% à 4104,2 points.

'Le CAC poursuit sa consolidation sous la résistance des 4125 points. Le marché semble vouloir reprendre son souffle', indiquent ce matin les analystes techniques de Barclays Bourse.

Au même moment, Londres perd 0,3% et Francfort 0,4%. L'indice paneuropéen Euro STOXX 50 cède quant à lui 0,4%.

A quelques jours de la réunion de politique monétaire de la Fed, les investisseurs semblent s'être fait à l'idée d'une première réduction des rachats d'actifs de l'autorité centrale, de l'ordre de 10 ou 15 milliards de dollars.

'Le ralentissement des rachats par la Fed sera le départ pour un marché haussier davantage tourné vers les fondamentaux', commente ainsi Patrick Moonen, stratège actions chez ING IM.

Les ventes au détail américaines pour le mois d'août, qui seront publiées à 14h30, permettront peut-être aux investisseurs d'en savoir plus sur les intentions de la Réserve fédérale.

Les prix à la production industrielle, la confiance des consommateurs du Michigan et les stocks des entreprises doivent également paraître dans le courant de la journée.

Sur le front des valeurs, Club Med perd 1,7% après avoir renoué avec une modeste croissance au 3ème trimestre de son exercice fiscal, clos fin juillet). Le groupe a cependant reconnu avoir subi une première moitié d'été difficile avec un mois de juillet médiocre.

L'euro est stable ou presque et s'échange comme hier soir juste en-dessous de 1,33 dollar.

Le pétrole brut léger américain se traite en baisse de 0,6% à 108,1 dollars le baril.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance