BFM Patrimoine

CAC 40: pas de trop mauvaises surprises du côté des USA.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Les opérateurs prennent connaissance de plusieurs données américaines cet après-midi, ne quittant jamais des yeux la situation à Chypre et redoutant un effet domino. Vers 14h30, le CAC 40 s'adjuge 0,7% à 3738,5 points, tan

(CercleFinance.com) - Les opérateurs prennent connaissance de plusieurs données américaines cet après-midi, ne quittant jamais des yeux la situation à Chypre et redoutant un effet domino.

Vers 14h30, le CAC 40 s'adjuge 0,7% à 3738,5 points, tandis que le FTSE et le DAX avancent respectivement de 0,6% et 0,3%. Wall Street vient d'ouvrir à l'équilibre.

Les statistiques américaines publiées il y a une heure ne suscitent pas un enthousiasme débordant mais n'inquiètent pas non plus outre-mesure. Ainsi, le produit intérieur brut (PIB) a crû un peu plus que prévu au 4ème trimestre, aidé par la vigueur des investissements et des dépenses de consommation, d'après des chiffres publiés jeudi par le Département du Commerce.

Le chiffre final de la croissance de l'économie américaine a été révisé à la hausse pour le dernier trimestre de 2012, faisant apparaître une hausse de l'activité de 0,4%.

Néanmoins, pour l'estimation finale, les analystes anticipaient un taux de croissance du PIB révisé en hausse à 0,5%.

Les inscriptions aux allocations chômage ont quant à elles grimpé aux Etats-Unis lors de la semaine du 23 mars, à 357.000 contre 341.000 (révisé) la semaine précédente, d'après le Département du Travail.

Dans quelques minutes, sera dévoilé l'indice PMI de Chicago pour mars, attendu en hausse à 57.

Le long week-end de Pâques en perspective rend les investisseurs plutôt assez prudents. 'Il y a beaucoup de raison pour ne pas prendre de risque aujourd'hui, avec la fin du mois, du trimestre, de la semaine de quatre jours et bien entendu Chypre', prévient Will Hedden, sales trader chez IG.

'Le trimestre s'est avéré souriant pour les actions, et les gérants seront donc bien heureux de prendre quelques profits avant de partir à la chasse aux oeufs de Pâques', ironise le professionnel.

Outre la réouverture des guichets des banques prévues à Chypre, le marché se tourne vers Rome où le leader du centre-gauche, Pier Luigi Bersani, doit rencontrer le président Giorgio Napolitano en vue d'évoquer la formation d'un exécutif.

Ce matin, il a appris que le nombre de chômeurs en Allemagne a augmenté de 13.000 au mois de mars en rythme séquentiel, selon les données corrigées de variations saisonnières. Le consensus tablait pourtant sur une baisse d'un peu moins de 5.000.

Du côté des valeurs, Ingenico s'adjuge 2,7% à 46,4 euros. Les analystes de Barclays Capital réitèrent leur recommandation 'surpondérer' sur le titre, avec un objectif de cours de 51 euros.

Maurel & Prom perd 0,7% à 14 euros, après avoir dégagé un résultat net de 58 millions d'euros en 2012 pour un chiffre d'affaires consolidé de 472 millions d'euros, en progression de 26%.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance