BFM Patrimoine

CAC 40: ne bouge pas.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Les investisseurs, jouant la prudence, restent en retrait avant un discours très attendu en fin de semaine. Vers 14h00, le CAC 40 perd 0,2% à 4282,7 points, tandis que le FTSE et le DAX reculent respectivement de 0,2% et 0,1%

(CercleFinance.com) - Les investisseurs, jouant la prudence, restent en retrait avant un discours très attendu en fin de semaine.

Vers 14h00, le CAC 40 perd 0,2% à 4282,7 points, tandis que le FTSE et le DAX reculent respectivement de 0,2% et 0,1%.

La prudence et l'impatience dominent. 'Cette semaine sera essentiellement marquée par l'audition de la future présidente du Fed, Mme Yellen, devant le Sénat américain, jeudi', souligne Aurel BGC. 'Elle exposera devant les Sénateurs, qui doivent valider sa nomination, ses anticipations de politique monétaire et ses projections économiques', précise le bureau d'études.

'Le marché est dans l'attente de nouveaux éléments d'appréciation sur le 'tapering' (réduction progressive des achats d'obligations de la banque centrale américaine)', indique pour sa part Barclays Bourse.

'En attendant, les indices pourraient effectuer une pause mais avec des arbitrages et des rotations sectorielles alimentés par les publications et les communications des sociétés sur leur activité', estiment les gérants.

'En Europe, l'actualité économique sera dominée par les premières publications des estimations du PIB du troisième trimestre, ce jeudi, et les prix à la consommation, définitifs sur octobre, sont aussi attendus mardi, mercredi et jeudi dans différents pays de la zone', souligne par ailleurs Aurel BGC.

Sur le front des valeurs, Lagardère recule de 1,3% à 26,4 euros, avec un chiffre d'affaires qui s'établit à 1.877 millions d'euros au 3ème trimestre, en repli de 2,9% à données comparables (-4,4% en données brutes), et malgré le maintien de l'objectif de Résop Média pour l'année 2013.

Nicox bondit de 6,1% à 2,6 euros, après l'annonce du lancement aux Etats-Unis de Sjö, un test de diagnostic pour la détection précoce du syndrome de Goujerot-Sjögren, une maladie des yeux.

Arkema recule en revanche de 2% à 80,6 euros, les analystes de Société Générale ayant abaissé leur recommandation d''achat' à 'conserver' en raison d'un potentiel de hausse jugé limité.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance