BFM Patrimoine

CAC 40: n'a que le mot 'emploi US' à la bouche.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Les opérateurs n'ont pas grand-chose à se mettre sous la dent, par conséquent ils attendent avec une impatience non dissimulée les chiffres de l'emploi américain. Vers 14h00, le CAC 40 s'adjuge 0,8% à 3825,9 points, tandis

(CercleFinance.com) - Les opérateurs n'ont pas grand-chose à se mettre sous la dent, par conséquent ils attendent avec une impatience non dissimulée les chiffres de l'emploi américain.

Vers 14h00, le CAC 40 s'adjuge 0,8% à 3825,9 points, tandis que le FTSE et le DAX avancent respectivement de 0,3% et 0,6%.

Cette donnée sera la star de la journée. Les créations d'emplois dans le secteur non agricole - qui seront publiées à 14h30 aux Etat-Unis - devraient ressortir à 151.000 en février, avec un taux de chômage inchangé à 7,9%.

Hier, les investisseurs ont pu se rassurer avec la publication du chiffre des demandes d'allocations chômage, en baisse à 340.000 contre un consensus qui tablait sur 355.000.

Les créations d'emplois dans le secteur privé aux Etats-Unis pour février sont ressorties supérieures aux attentes mercredi, d'après les résultats de l'enquête mensuelle ADP, selon laquelle il a été créé 198.000 emplois le mois dernier, alors que le marché attendait autour de 170.000 nouveaux postes.

A 16h00, paraîtront les stocks des grossistes pour janvier, toujours aux Etats-Unis. Le consensus table sur une progression de 0,3%.

Du côté des valeurs, Lagardère grimpe de 3,9% à 28,5 euros après avoir annoncé des résultats 2012 en ligne avec les attentes ainsi qu'une cession de sa participation de 7,5% dans EADS d'ici fin juillet, avec une affection de la somme (2,5 milliards d'euros environ) à la rémunération des actionnaires et au désendettement.

Vicat se replie de 1,2% à 44,3 euros, avec un résultat net de 148 millions d'euros pour 2012, en baisse de 23,2% à périmètre et taux de change constants, incluant une part groupe à hauteur de 129 millions d'euros, en baisse de 20,9% à périmètre et taux de change constants.

Jacquet Metal Service perd 1% à 9,2 euros,suite à l'annonce d'un résultat net part du groupe de 0,7 million d'euros pour 2012, intégrant une charge d'impôts comprenant 5,7 millions d'euros d'éléments sans impact sur la trésorerie, principalement liés à la gestion des reports fiscaux déficitaires, contre 20,8 millions d'euros en 2011.Le groupe n'anticipe pas d'amélioration des conditions de marché pour les mois à venir.

Stallergenes accuse une baisse de 1,1% à 49,5 euros, malgré des résultats conformes aux attentes pour 2012. Le groupe vise un taux de croissance de son chiffre d'affaires faiblement positif en 2013, à conditions de remboursement stables dans l'Union Européenne. Il s'attend à un EBITDA d'un minimum de 25% du chiffre d'affaires.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance