BFM Patrimoine

CAC 40: n'a d'yeux que pour la politique monétaire.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Les incertitudes politiques sont presque occultées par les investisseurs qui n'ont d'yeux que pour la politique monétaire. Vers 13h45, le CAC 40 grimpe de 1,3% à 3759,6 points, tandis que le FTSE et le DAX avancent respective

(CercleFinance.com) - Les incertitudes politiques sont presque occultées par les investisseurs qui n'ont d'yeux que pour la politique monétaire.

Vers 13h45, le CAC 40 grimpe de 1,3% à 3759,6 points, tandis que le FTSE et le DAX avancent respectivement de 0,8% et 1,6%.

Les banques centrales donnent le sourire. Aux Etats-Unis, 'hier, la vice-chairman, potentiellement remplaçante de Bernanke à la fin janvier 2014, Janet Yellen, a réaffirmé la volonté de conserver une politique monétaire ultra-accomodante à horizon visible', indique Aurel BGC, ajoutant que 'la BCE, face à une situation économique difficile, devrait laisser ses taux directeurs historiquement bas dans les prochains trimestres'.

Par ailleurs, l'indice PMI Markit de l'activité globale dans la zone euro se replie de 48,6 en janvier à 47,9 en février, mais ressort tout de même supérieur à son estimation flash (47,3), ce qui signale donc une dégradation de l'activité du secteur privé moins forte que prévu.

'Le PIB de la zone euro semble s'orienter, au premier trimestre 2013, vers une baisse trimestrielle bien plus modérée que celle de 0,6% enregistrée au dernier trimestre 2012', commente Chris Williamson, chief economist à Markit.

Barclays Bourse souligne pour sa part que 'l'Italie sera l'un des principaux sujets à l'ordre du jour de la réunion de l'Ecofin aujourd'hui, après celle de l'Eurogroupe hier, les difficultés pour former un gouvernement après les élections législatives dans le pays ravivant les craintes à l'égard de la crise de la dette de la zone euro'.

Cet après-midi, à 16h00, les opérateurs prendront connaissance de l'ISM des services américain pour février, attendu en léger repli à 55.

Neopost progresse de 6,6% à 47,8 euros, après avoir dévoilé un chiffre d'affaires de 4ème trimestre supérieur aux prévisions et prédit un retour à la croissance organique pour 2013.

Cegedim avance de 8,2% à 22,4 euros, au lendemain de la publication des résultats annuels, caractérisés par une marge supérieure aux attentes des analystes.

Gfi Informatique s'adjuge 0,6% à 3,2 euros, après la publication d'un résultat net, avant résultat des activités canadiennes cédées, de 8,7 millions d'euros en 2012 contre 6,6 millions d'euros un an plus tôt, en progression de 32,1% par rapport à l'exercice précédent.

DBV Technologies flambe de 6,7% à 8,6 euros, avec l'annonce de la conclusion d'un accord stratégique de fabrication avec Sanofi pour la production de ses principes actifs pharmaceutiques (API) du Viaskin, tel que l'extrait de protéines d'arachide.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance