BFM Patrimoine

CAC 40: le repli se poursuit dans le sillage de la Fed.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris poursuit sa baisse jeudi dans les premiers échanges, dans le sillage de Wall Street après la posture moins favorable que prévu adoptée la veille par la Fed. Vers 10h15, l'indice CAC 40 recule de 0,2% à 42

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris poursuit sa baisse jeudi dans les premiers échanges, dans le sillage de Wall Street après la posture moins favorable que prévu adoptée la veille par la Fed.

Vers 10h15, l'indice CAC 40 recule de 0,2% à 4264,9 points.

Les autres grandes places européennes s'inscrivent également en repli modéré, Francfort abandonnant 0,2% et Londres perdant 0,4%.

La Fed a réaffirmé mercredi soir sa volonté de poursuivre sa politique monétaire accommodante, sans pour autant conclure - comme s'y attendaient les marchés - à la nécessité d'une poursuite de son programme d'assouplissement quantitatif (QE).

'Il y a encore des chances pour que la Fed commence à réduire ses rachats d'actifs avant la fin de l'année', indique un trader.

Le marché parisien est néanmoins porté par quelques bons résultats de sociétés.

Alcatel-Lucent bondit de presque 17% après avoir dévoilé un chiffre d'affaires trimestriel de presque 3,7 milliards d'euros, en progression de 7%, pour un résultat opérationnel ajusté de 116 millions, soit des performances globalement supérieures aux prévisions.

BNP Paribas (+2,8% à 54,2 euros) signe la plus forte hausse de l'indice CAC 40 après avoir fait état d'une bonne résistance de ses résultats au troisième trimestre, avec un bénéfice net part du groupe de 1.358 millions d'euros, en hausse de 2,4% d'une année sur l'autre.

Ingenico flambe également (+5,7%) au lendemain de l'annonce d'une croissance 'soutenue' au troisième trimestre, une dynamique qui fait apparaître une croissance organique de 17% sur les neuf premiers mois de l'année.

Technip décroche de 7% après avoir revu à la baisse ses prévisions de chiffre d'affaires pour 2013, entraînant l'ensemble du secteur dans son sillage, à commencer par CGG (-3,1%).

De nouveaux indicateurs sont enfin attendus outre-Atlantique alors que les investisseurs s'interrogent plus que jamais sur la stratégie de sortie de crise de la Fed.

Seront publiés à les inscriptions aux allocations chômage et l'indice PMI de Chicago.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance