BFM Patrimoine

CAC 40: la décorrélation vis-à-vis de Wall Street.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris évolue autour de son point d'équilibre vendredi, insensible à la sévère correction qui a touché Wall Street la veille. Vers 10h00, le CAC 40 ne rétrocède que 0,1% à 4089,4 points, dans des volumes tou

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris évolue autour de son point d'équilibre vendredi, insensible à la sévère correction qui a touché Wall Street la veille.

Vers 10h00, le CAC 40 ne rétrocède que 0,1% à 4089,4 points, dans des volumes toujours réduits à leur portion congrue (près de 240 millions d'euros).

Comme hier, l'indice évolue au sein d'une fourchette d'un vingtaine de points à peine, avec un plus haut de 4107,3 points et un plus bas de 4086,5 points.

Le marché parisien semble décorrélé de Wall Street, qui a plongé hier soir suite à la publication d'une salve de données économiques laissant craindre une accélération du durcissement de la politique monétaire de la Fed.

Certains analystes techniques commencent même à s'inquiéter d'un possible enfoncement par le S&P 500 de sa moyenne mobile à 55 jours, de 1654 points, qui pourrait précipiter l'indice vers les 1600 points.

'La zone euro semble parfaitement étanche au décrochage de Wall Street cette semaine', souligne Vincent Ganne, analyste FXCM.

Le spécialiste explique que les investisseurs reviennent sur les actifs européens, jouant le scénario d'un bas de cycle.

'Le thème du retour de la croissance économique en zone euro est le thème dominant de l'été', assure-t-il.

L'Oréal grignote 0,1% à plus de 129 euros, après l'annonce hier soir de l'acquisition de Magic Holdings, un fabricant de soins du visage coté à la Bourse de Hong Kong.

Société Générale grignote également un peu de terrain (+0,1%) alors que Citi a renouvelé ce matin sa recommandation d'achat sur la valeur assortie d'un nouvel objectif de cours de 42 euros, contre 40 euros précédemment.

STMicroelectronics décroche de 2% à 6,3 euros, victime d'une dégradation à 'sous-pondérer' des analystes de HSBC.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance