BFM Patrimoine

CAC 40: l'optimisme perdure, les 3800 points accrochés.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris poursuit mercredi son spectaculaire rebond de la veille, dans la foulée des marchés américains et asiatiques, soutenue par l'espoir d'un geste de la BCE la semaine prochaine. L'indice CAC 40, qui a franchi

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris poursuit mercredi son spectaculaire rebond de la veille, dans la foulée des marchés américains et asiatiques, soutenue par l'espoir d'un geste de la BCE la semaine prochaine.

L'indice CAC 40, qui a franchi le seuil des 3.800 points dès les premiers échanges, affiche vers 10h45 un gain de 0,4% à 3797,2 points.

'C'est une explosion technique à la hausse', estime un analyste parisien.

'Les investisseurs reprennent espoir et on peut viser à court terme la résistance de l'ancien point haut à 3870 points et le gap des 3910 points', souligne-t-il.

La baisse plus forte que prévu de l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne, à 104,4 en avril contre 106,7 le mois précédent, est pourtant venue rappeler aux investisseurs que la récession demeurait une réalité en Europe.

Paradoxalement, ce constat alimente les espoirs d'une rapide intervention de la Banque centrale européenne (BCE) et renforce l'optimisme des gérants.

'Nous restons positifs en ce qui concerne les perspectives des marchés d'actions', rappelle Patrick Moonen, stratégiste chez ING Investment Management.

'En dépit des signes d'un modeste affaiblissement des données économiques, la tendance légèrement haussière reste en place', poursuit-il, tout en reconnaissant que les Etats-Unis et le Japon 'performent mieux' que l'Europe.

Concernant le Vieux Continent, ING IM estime malgré tout qu'un soutien pourrait provenir d'une reprise des exportations sous l'effet d'un euro plus faible et de la reprise mondiale, scénario qui profiterait avant tout à l'Allemagne.

Au-delà de l'optimisme sur la macroéconomie, le marché est soutenu par des résultats meilleurs qu'attendu.

Peugeot grimpe de 7,6% après avoir publié des ventes de 13 milliards d'euros pour le premier trimestre, alors que le consensus n'attendait que 12,7 milliards d'euros.

France Telecom progresse de 2,5% après avoir présenté un cash flow opérationnel de près de deux milliard d'euros au 1er trimestre, ce qui le place en bonne voie pour atteindre son objectif de générer sept milliards d'euros sur l'année.

CGGVeritas s'adjuge 3,8% avant la parution de ses résultats de 1er trimestre, le vendredi 3 mai avant l'ouverture du marché parisien.

Michelin perd 1,2%, victime de commentaires prudents de la part des analystes après la parution de ses chiffres d'activités trimestriels, lundi soir.

Accor cède 1,6%, les investisseurs affichant leur désarroi après le brusque débarquement du PDG Denis Hennequin hier à l'issue d'un conseil d'administration.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance