BFM Patrimoine

CAC 40: indigestion de résultats d'entreprises.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Les opérateurs croulent sous les publications de chiffres trimestriels et attendent avec impatience l'annonce des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage aux Etats-Unis. Un peu avant 14h00, le CAC 40 grappille 0,2%

(CercleFinance.com) - Les opérateurs croulent sous les publications de chiffres trimestriels et attendent avec impatience l'annonce des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage aux Etats-Unis.

Un peu avant 14h00, le CAC 40 grappille 0,2% à 3850 points, tandis que le FTSE et le DAX avancent respectivement de 0,1% et 0,7%.

Dans une grosse demi-heure, paraîtront les inscriptions hebdomadaires américaines aux allocations chômage, attendues quasi-stables autour de 350.000.

A 18h00 en France, est attendu le nombre de demandeurs d'emploi pour le mois de mars. Ce matin, le marché a appris que le PIB du Royaume Uni a rebondi de 0,3% au premier trimestre 2013 par rapport au quatrième de 2012, selon l'estimation préliminaire de l'office national de statistiques.

Les nombreux chiffres d'affaires et résultats sont ressortis 'quasiment tous sous les attentes en Europe mais les prévisions sont confirmées', indique Aurel BGC.

Sur le plan politique, en Italie, 'le ciel politique se dégage avec la nomination du premier ministre Enrico Letta qui devrait pouvoir former un gouvernement de coalition', souligne pour sa part Barclays Bourse, ajoutant que 'les attentes du marché sont très fortes', en matière d'annonce d'une baisse des taux.

Avec des gains de 5% à 83 euros, Technip signe la plus forte hausse du CAC après ses résultats de premier trimestre. 'Les prises de commandes demeurent vraiment impressionnantes avec un carnet d'ordres record qui totalise désormais 14,8 milliards d'euros', font remarquer les analystes de SG.

Thales se replie de 0,4% à 32,3 euros, avec un chiffre d'affaires de 2.755 millions d'euros au 31 mars 2013, en progression de 5% à périmètre et change constants.

Renault grimpe de 3,2% à 52,1 euros, ayant maintenu ses objectifs pour 2013, d'augmenter ses immatriculations, de dégager une marge opérationnelle de l'automobile positive et de générer un free cash-flow opérationnel de l'automobile positif

Atos avance de 3,1% à 53,6 euros, après avoir publié un chiffre d'affaires trimestriel en ligne avec ses prévisions.

Valeo s'adjuge 4% à 43,6 euros,avec la confirmation, à ce stade, de ses objectifs pour 2013, à savoir une croissance supérieure à celle du marché dans les principales régions de production, en anticipant une amélioration du marché européen au second semestre, la continuité de la marge opérationnelle (en millions d`euros), malgré une détérioration au premier semestre en raison des conditions de marché.

Bic recule de 6,3% à 79,8 euros. S'il a confirmé ses prévisions pour sa branche majoritaire grand public, le groupe a en revanche abaissé celles de sa division Bic APP (12,4% des ventes), dont les résultats trimestriels sont jugés

Cercle Finance