BFM Patrimoine

CAC 40: début d'année en fanfare.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris a ouvert en hausse de presque 2% mercredi matin, les investisseurs affichant leur soulagement après le vote à Washington d'un accord visant à éviter les conséquences du 'mur budgétaire', qui s'annonçaie

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris a ouvert en hausse de presque 2% mercredi matin, les investisseurs affichant leur soulagement après le vote à Washington d'un accord visant à éviter les conséquences du 'mur budgétaire', qui s'annonçaient désastreuses.

Vers 10h30, l'indice CAC 40 reprend 1,7% à 3704,3 points et franchit en force le cap des 3.700 points.

Les professionnels de CMC Markets France pronostiquaient le mois dernier un scénario selon lequel le CAC repassait le seuil des 3800 points dès le premier mois de l'année.

'Le mois de janvier amène traditionnellement les investisseurs à se réexposer', rappelle le courtier britannique. 'Il s'accompagne donc de larges flux d'investissement vers les marchés d'actions', ajoute-t-il.

Le flux acheteur est évidemment favorisé par le vote, dans la nuit, d'un compromis permettant d'éviter l'activation des coupes budgétaires automatiques et de hausses d'impôts généralisés.

'On n'est quand même loin de la 'grande affaire' tant espérée par les marchés', regrettent les économistes de Natixis. 'L'accord écartes la menace immédiate du mur budgétaire, mais ne résout en rien les préoccupations budgétaires de long terme', souligne la banque française.

Natixis revoit néanmoins à la hausse, de +1,5% à +1,8%, sa prévision pour la croissance américaine en 2013.

Dans ce contexte, les investisseurs n'hésitent pas à revenir sur des dossiers jugés 'très en retard' ou 'plutôt sous-évalués', ce qui explique les bons démarrages de titres comme Faurecia (+4,1%) ou Bourbon (+3,4%).

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance