BFM Patrimoine

CAC 40: broie du noir en l'absence de catalyseurs.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Les investisseurs ont bien du mal à voir la vie boursière en rose, tant les données sont contradictoires et n'inspirent pas confiance. Vers 14h00, le CAC 40 perd plus de 1,2% à 3439,8 points, tandis que le FTSE et le DAX rec

(CercleFinance.com) - Les investisseurs ont bien du mal à voir la vie boursière en rose, tant les données sont contradictoires et n'inspirent pas confiance.

Vers 14h00, le CAC 40 perd plus de 1,2% à 3439,8 points, tandis que le FTSE et le DAX reculent respectivement de 1,1% et 1,4%.

Quelques mauvaises nouvelles viennent plomber l'ambiance, à commencer par l'abaissement par l'agence de notation Moody's des notes de cinq régions espagnoles, dont la Catalogne et l'Andalousie.

D'autre part, Yahoo et Texas Instruments publiaient hier soir 'des chiffres contrastés', selon Saxo Banque. Ainsi, si les chiffres et le changement de stratégie de Yahoo sont plutôt rassurants, Texas Instruments a dévoilé des résultats en dessous des différents consensus d'analystes.

Aucune statistique majeure ne sera dévoilée aux Etats-Unis cet après-midi.

Optimiste dans ce paysage assombri, Barclays Bourse s'interroge: 'après cinq ans de marché baissier, les actions pourraient-elles enfin retrouver les faveurs des investisseurs?'.

'L'action concertée et massive des banques centrales, les résultats d'entreprise qui sont dans l'ensemble de bonne facture pourraient attirer des investisseurs sur des actifs qui ont été massacrés', estiment les gérants. Dans ce contexte, ils souhaitent renforcer leurs positions sur les valeurs financières qu'ils avaient largement sous-pondérées depuis 2008.

Du côté des valeurs à Paris, Faurecia lâche 3% à 12,3 euros, après avoir lancé un nouvel avertissement sur ses résultats 2012. Lors de la présentation de ses trimestriels, l'équipementier automobile a déclaré qu'il anticipait désormais une marge opérationnelle d'environ 500 millions d'euros contre 560 millions anticipé précédemment.

Michelin grimpe de 4,3% à 64,5 euros, au lendemain de la publication de ventes de 5,4 milliards d'euros pour le 3ème trimestre, supérieures au consensus de 5,3 milliards.

Eurotunnel s'adjuge 1% à 5,9 euros, après avoir annoncé un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux prévisions du marché, soutenu notamment par la tenue des Jeux Olympiques de Londres.

Lafarge bénéficie d'un relèvement de recommandation des analystes de Crédit Suisse, lui permettant de limiter les pertes, avec un repli de 0,2% à 44,7 euros.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance