BFM Patrimoine

CAC 40: abreuvé de bonnes nouvelles.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Les investisseurs applaudissent la décision de S&P sur la Grèce et la bonne tenue de l'indice Ifo, tandis que les négociations entre Républicains et Démocrates aux Etats-Unis semblent sur la bonne voie. Un peu avant 14h

(CercleFinance.com) - Les investisseurs applaudissent la décision de S&P sur la Grèce et la bonne tenue de l'indice Ifo, tandis que les négociations entre Républicains et Démocrates aux Etats-Unis semblent sur la bonne voie.

Un peu avant 14h00, le CAC 40 grimpe de 0,5% à 3666,4 points, tandis que le FTSE et le DAX avancent respectivement de 0,5% et 0,3%.

Bonne nouvelle sur bonne nouvelle. Le climat des affaires en Allemagne s'est de nouveau amélioré en décembre, selon l'indice Ifo qui est passé de 101,4 en novembre à 102,4 ce mois-ci.

Hier soir, l'agence de notation Standard & Poor's a annoncé avoir relevé de six crans la note souveraine de la Grèce de défaut sélectif à B- avec perspective stable. L'agence considère que la grande détermination des Etats membres de l'Union économique et monétaire européenne à conserver la Grèce dans la zone euro et le succès du programme de rachat de dette sont des éléments positifs.

Pour IG, ce relèvement de la note grecque confirme que la Grèce n'est plus un sujet d'inquiétude pour les marchés, pour au moins six mois. 'Cette nouvelle justifie la hausse actuelle des marches et peut causer une poursuite du 'rally' de fin d'année en Europe', estiment les spécialistes.

Barclays Bourse indique pour sa part que 'les investisseurs restent convaincus que les concessions des Républicains et Des démocrates devraient déboucher sur un accord d'ici le 31 décembre'. 'Pour le moment, les Républicains restent sur leur dernière proposition en acceptant une hausse des impôts uniquement pour ceux ayant un revenu annuel supérieur à un million de dollars', ajoutent les gérants, rappelant que 'les Démocrates souhaitent que le seuil soit fixé à 400.000 dollars'.

'Les deux partis sont maintenant dans des discussions constructives dans le but de parvenir à un accord et ainsi stopper la menace du fiscal cliff', souligne Saxo Banque. 'Des concessions de la part des deux camps commencent à se présenter et les opérateurs espèrent dorénavant qu'un terrain d'entente définitif sera trouvé dans les prochains jours', précisent les spécialistes, pour qui, par ailleurs, 'le probable assouplissement monétaire japonais vient doper des marchés, déjà optimistes vis-à-vis des négociations américaines'.

Dans une demi-heure, les investisseurs prendront connaissance des mises en chantier et permis de construire pour novembre aux Etats-Unis, attendus respectivement en baisse et en hausse, à 871.000 et 872.000.

Les stocks hebdomadaires de pétrole paraîtront quant à eux à 16h30.

Sur le front des valeurs, Zodiac perd 2,5% à 85 euros, après avoir dégagé une croissance de 17% de son chiffre d'affaires au 1er trimestre 2012/2013, dont une hausse de 6% à périmètre et taux de change constants.

Axa recule de 0,1% à 13 euros, affecté par une dégradation de note de crédit par Standard & Poor's d'un cran, de 'AA-' à 'A+', mais avec une perspective 'stable'.

Schneider Electric avance de 1% à 56 euros, alors que le groupe devrait prochainement adopter une organisation à conseil d'administration.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance