BFM Patrimoine

CAC 40: à la recherche d'un nouveau catalyseur.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Comme prévu, la Bourse de Paris perd du terrain mardi matin dans l'attente de nouveaux catalyseurs alors que la cadence imprimée par Wall Street a connu un coup d'arrêt hier soir. A 10h30, le CAC 40 lâche 0,7% et repasse sou

(CercleFinance.com) - Comme prévu, la Bourse de Paris perd du terrain mardi matin dans l'attente de nouveaux catalyseurs alors que la cadence imprimée par Wall Street a connu un coup d'arrêt hier soir.

A 10h30, le CAC 40 lâche 0,7% et repasse sous les 4300 points, à 4290,9 points.

Les indices américains avaient aligné une pluie de records historiques hier avant de piquer du nez suite à la publication de deux tweets alarmistes du milliardaire américain Carl Icahn.

'Je suis très prudent en ce qui concerne les marchés d'actions, qui pourrait très bien subir un lourd décrochage', a notamment prévenu le financier.

'Naturellement, il est difficile de penser que ces deux tweets puissent expliquer à eux seul le recul du Nasdaq ou du Dow Jones', écrivent ce matin les analystes d'Aurel BGC.

'Mais, à l'approche du seuil des 16.000 points sur le Dow Jones ou des 1800 points pour l'indice S&P 500, les investisseurs étaient très nerveux, d'autant que le marché est monté sans information nouvelle et dans des volumes limités', rappelle le courtier parisien.

'C'est l'argent bon marché de la Réserve fédérale qui se situait derrière la récente montée des marchés, mais une fois que le 'tapering' (retrait des rachats d'actifs de la Fed, NDLR) sera lancé, tout cela deviendra une autre histoire', renchérit-on chez Monex.

En Europe, la journée doit être simplement marquée par la parution de l'indice du sentiment des analystes et des investisseurs allemands compilé par l'institut ZEW.

Du côté des valeurs, Alcatel-Lucent progresse de 2,5% alors que la période de souscription des actions nouvelles de son augmentation de capital débute aujourd'hui pour une clôture attendue le 29 novembre.

Renault avance de plus de 1% alors que les derniers chiffres de l'Association européenne des constructeurs d'automobiles (ACEA) font apparaître un rebond de près de 15% des immatriculations du groupe en Europe le mois dernier.

Orpea avance de 0,9%, le cours de Bourse continuant de réagir positivement à l'annonce de la fusion Korian-Medica.

Medica subit au contraire quelques prises de bénéfices (-2,1%) après avoir bondi de près de 5% hier suite à l'officialisation du projet de rapprochement.

Soitec perd 3,2% avant la parution, demain, de ses résultats semestriels 2013-2014.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance