BFM Patrimoine

Brown-Forman s’apprête à établir un nouveau siège régional en Europe

BFM Patrimoine
Brown-Forman Corporation (NYSE : BFA) (NYSE : BFB) a annoncé aujourd'hui avoir établi un nouveau siège pour ses opérations européennes à Amsterdam, aux Pays-Bas. Le siège sera opérationnel à compter du 1er janvi

Brown-Forman Corporation (NYSE : BFA) (NYSE : BFB) a annoncé aujourd'hui avoir établi un nouveau siège pour ses opérations européennes à Amsterdam, aux Pays-Bas. Le siège sera opérationnel à compter du 1er janvier 2014. Quant au siège social de l'entreprise Brown-Forman, il demeurera à Louisville, dans le Kentucky.

L'ouverture des bureaux européens fait suite à une intensification des activités dans la région ces derniers temps, qui ont vu la consolidation des organisations d'Europe occidentale et d'Europe continentale de la société en direction d'une entité paneuropéenne unique, qui a vu le jour le 1er janvier 2013. Brown-Forman a également créé une société allemande entièrement intégrée en 2010, formé sa propre société de distribution en Turquie en 2012, et a le projet d'établir une nouvelle société de distribution en France en janvier 2014. En outre, la société détient et exploite également des entreprises de distribution en Pologne et en République tchèque. Au total, l'Europe représente 30 % du chiffre d'affaires net de Brown-Forman pour l'exercice fiscal 2013.

« Nous avons passé un temps considérable à évaluer la meilleure structure qui soit ainsi qu'à déterminer le lieu d'emplacement de supervision de la direction au sein de cette importante région, afin d'être en mesure de travailler plus efficacement en direction de résultats qui aideront Brown-Forman à atteindre ses objectifs stratégiques B-F 150 », a déclaré Mark McCallum, vice-président exécutif de Brown-Forman, responsable des activités de la société en Europe, Afrique, Inde et Asie-Pacifique, et chef de la division Travel Retail. « Nous pensons que le fait d'implanter notre équipe de direction européenne ainsi que nos dirigeants opérationnels clés à Amsterdam permettra à cette région importante de conserver ses taux de croissance favorables, et contribuera davantage à la prospérité future de Brown-Forman. »

Brown-Forman relocalisera également son équipe mondiale dédiée à la marque Finlandia, qui quittera Louisville, dans le Kentucky, pour Amsterdam. « La croissance de notre portefeuille vodka – et plus particulièrement de Finlandia – constitue un élément essentiel de notre stratégie B-F 150 », a quant à lui confié Lawson Whiting, vice-président principal et directeur des marques chez Brown-Forman. « Plus de 80 % de l'activité relative à Finlandia ayant sa source en Europe, il nous a semblé tout naturel de rapprocher nos dirigeants mondiaux Finlandia de leur clientèle la plus large, ainsi que du lieu où cette vodka est produite en Finlande. »

D'ici janvier prochain, Thomas Hinrichs, vice-président principal et directeur principal des opérations Europe de Brown-Forman, ainsi que d'autres membres clés de l'équipe de direction européenne de la société, ne seront plus basés à Hambourg, Londres, Paris, Prague ou Louisville mais à Amsterdam. Par ailleurs, Carmen d'Ascendis, vice-présidente principale et directrice principale de l'activité vodka de Brown-Forman, de même que d'autres dirigeants clés de l'équipe mondiale de la marque Finlandia, seront mutés de Louisville, dans le Kentucky, vers Amsterdam. Au final, la société prévoit de travailler avec environ 40 employés à Amsterdam, même si plusieurs années seront sans doute nécessaires avant d'atteindre ce chiffre.

M. McCallum a déclaré que Brown-Forman avait choisi Amsterdam comme lieu d'emplacement du siège de l'équipe européenne récemment consolidée par la société en raison de sa situation centrale, et de son accès aisé au reste de l'Europe ainsi qu'aux autres marchés internationaux. Les Pays-Bas bénéficient en outre d'un excellent environnement d'affaires, ainsi que d'une main-d'œuvre qualifiée et multilingue.

Depuis plus de 140 ans, Brown-Forman Corporation enrichit l'expérience de la vie en développant de manière responsable des marques de boissons alcoolisées d'excellente qualité, dont Jack Daniel's Tennessee Whiskey, Southern Comfort, Finlandia, Jack Daniel's & Cola, Canadian Mist, Korbel, Gentleman Jack, el Jimador, Herradura, Sonoma-Cutrer, Chambord, New Mix, Tuaca et Woodford Reserve. Les marques de Brown-Forman sont soutenues par près de 4 000 salariés et elles sont vendues dans environ 160 pays. Pour en savoir davantage sur la société, veuillez consulter http://www.brown-forman.com/.

Le présent communiqué de presse contient des déclarations, estimations et projections qui constituent des « déclarations prévisionnelles » telles qu'elles sont définies dans les lois fédérales américaines sur les valeurs mobilières. Des expressions telles que « vise à », « projette » « aspire à », « pense que », « continue de », « pourrait », « envisage de », « estime que », « s'attend à », « attente », « a l'intention de », « est susceptible de », « prévoit de », « potentiel », « projette de », « cherche à », « voit », « entend », « entend continuer de », l'emploi du futur, ainsi que d'autres expressions similaires permettent d'identifier des déclarations prévisionnelles, lesquelles ne valent qu'à la date où nous les formulons. Sauf si la loi l'exige, nous n'assumons aucune intention de mettre à jour ou de corriger des déclarations prévisionnelles, quelles qu'elles soient, que ce soit du fait de nouvelles informations, d'événements futurs ou pour d'autres raisons. De par leur nature, les déclarations prévisionnelles impliquent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs (dont bon nombre sont indépendants de notre volonté) qui pourraient entraîner des écarts substantiels entre nos résultats réels et notre expérience historique ou nos attentes ou projections actuelles. Ces risques et autres facteurs peuvent inclure, sans toutefois s'y limiter :

  • Des conditions économiques mondiales ou régionales défavorables ainsi qu'une faible confiance des consommateurs, un chômage élevé, une faiblesse du crédit ou des marchés de capitaux, des manques en matière de dette souveraine, des mises sous séquestre, des mesures d'austérité, des taux d'intérêt élevés, une instabilité politique, une inflation élevée, une déflation, de rendements faibles sur les régimes de retraite, ou de faibles taux d'actualisation concernant les obligations de pension
  • Des risques associés au fait d'être une société basée aux États-Unis et opérant sur la scène internationale, comme des risques de troubles politiques ou civils ; des politiques et conditions locales relatives au droit du travail ; des politiques commerciales protectionnistes ; la conformité aux pratiques commerciales locales ainsi qu'aux autres réglementations, parmi lesquelles les lois anti-corruption ; le terrorisme ; et des pandémies
  • Une fluctuation des taux de change
  • Des changements affectant les lois, réglementations ou politiques - et impactant notamment la production, les importations, le marketing, la vente ou la consommation de nos produits de boissons alcoolisées
  • Des changements au niveau des taux d'imposition (taxes d'accise, taxe de vente, TVA, droits de douane, tarifs douaniers, impôts sur les sociétés, sur le revenu, dividendes, plus-values) ou au niveau des réserves connexes, des changements de réglementations fiscales (par ex. DEPS, report de revenu étranger, industrie américaine et autres déductions) ou de normes comptables, ainsi que l'imprévisibilité et la soudaineté avec lesquelles ces changements peuvent survenir
  • Une dépendance à l'égard de la croissance continue de la famille des marques Jack Daniel's
  • Des changements affectant les préférences des consommateurs, les modèles de consommation ou d'achat - et notamment leur éloignement à l'égard des spiritueux bruns, de nos produits premium, ou des spiritueux en général, ainsi que notre capacité à anticiper et réagir à ces changements ; une diminution de l'acceptation sociale des produits de boissons alcoolisées sur des marchés significatifs ; un déclin de l'activité des bars, restaurants, lieux touristiques ou autres lieux de vente sur site
  • Un vieillissement des installations de production et des entrepôts ou une perturbation de la chaîne d'approvisionnement ; une imprécision des prévisions relatives à l'offre et la demande
  • Des coûts plus élevés, une qualité inférieure ou une non-disponibilité de l'énergie, des matières premières ou des produits finis
  • Des changements relatifs aux voies existantes en direction du consommateur affectant le calendrier de nos ventes, perturbant temporairement la commercialisation ou la vente de nos produits, ou entraînant des coûts de mise en œuvre ou des coûts fixes plus élevés
  • Des fluctuations de nos stocks de produits chez les distributeurs, grossistes ou commerçants
  • La consolidation de concurrents ou d'autres activités concurrentes, s'appuyant notamment sur des mesures de tarification (réductions de prix, promotions, remises, bons de réduction ou produits gratuits), le marketing, l'expansion de catégories, ou encore le lancement, l'entrée ou l'expansion de produits au sein de nos marchés géographiques ou de nos réseaux de distribution
  • Des risques liés aux acquisitions, cessions, partenariats d'entreprise ou investissements - tels que l'intégration d'acquisition, des difficultés ou coûts de résiliation, ou des pertes de valeur constatées
  • Une protection insuffisante de nos droits de propriété intellectuelle
  • La contrefaçon, la falsification ou le rappel de nos produits, ou d'autres problèmes liés à la qualité produit
  • Des procédures et litiges juridiques significatifs ; des investigations gouvernementales (notamment s'agissant du secteur ou des activités, des pratiques commerciales ou marketing de l'entreprise)
  • Une défaillance ou violation de systèmes informatiques clés
  • Une publicité négative liée à notre société, nos marques, notre marketing, notre personnel, nos opérations, notre performance commerciale ou nos perspectives
  • Une perturbation de l'activité, un déclin ou des coûts liés à des changements organisationnels, des réductions de main-d'œuvre ou autres mesures de réduction des coûts, ou encore notre incapacité à attirer ou à conserver les talents à des postes clés d'employés ou de cadres.

Pour de plus amples informations concernant les risques précités ou d'autres risques, veuillez vous reporter à la section « Facteurs de risque » de notre rapport annuel sur formulaire 10-K et de nos rapports trimestriels sur formulaire 10-Q déposés auprès de la SEC (Commission américaine des opérations boursières).

Utilisation d'informations financières non conformes aux PCGR Le présent communiqué de presse comprend un certain nombre de mesures non issues de l'application des principes comptables généralement reconnus (« PCGR »), parmi lesquelles le chiffre d'affaires en devise constante, le chiffre d'affaires sous-jacent et le bénéfice d'exploitation sous-jacent. Ces mesures ne sauraient être considérées de manière isolée ou comme substitut à toute mesure dérivée conformément aux PCGR, et sont susceptibles d'être incompatibles avec des mesures similaires présentées par d'autres sociétés. Le rapprochement de ces mesures aux mesures conformes aux PCGR les plus étroitement comparables, ainsi que les raisons qui motivent l'usage de ces mesures par la société, sont présentés à l'Annexe A ci-jointe.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Brown-Forman Corporation
Phil Lynch, 502-774-7928
Vice-président
Directeur de la communication d'entreprise et des relations publiques
ou
Jay Koval, 502-774-6903
Vice-président
Directeur des relations avec les investisseurs

Business Wire